Assurance santé

Santé : le nombre de cas de démence va tripler d'ici 2050

Publié par le , Mis à jour le 20/05/2019 à 09:37

5 à 8% des personnes âgées de 60 ans et plus seront atteintes de démence.

La démence, nouveau mal de ces prochaines années ? L’Organisation mondiale de la santé en est persuadée. D’ici 2050, le nombre de cas devrait tripler pour atteindre 152 millions de patients. Pour réduire la démence, elle conseille d’adopter une vie saine.

Mise en œuvre d’une stratégie publique

Une activité physique régulière, ne pas fumer, limiter l’alcool, contrôler son poids et privilégier une alimentation saine …Voici la recette pour réduire les risques de démence. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur l’ampleur que prend la démence à travers le monde. En effet, elle estime que le nombre de cas devrait tripler d’ici 2050 pour atteindre 152 millions de malades.

Afin de limiter le nombre de malades dans les années à venir, l’OMS appelle à la mise en œuvre d’une stratégie publique : « En 2018, l’OMS a apporté son soutien à des pays comme la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, le Qatar, la Slovénie et le Sri Lanka en vue de les aider à lutter contre la démence ». Environ 60% des malades vivent dans des pays à faibles revenus ou intermédiaires.

Plus généralement, l’OMS prédit que 5 à 8% des personnes âgées de 60 ans et plus peuvent être atteintes de démence.

Avoir une vie saine pourrait donc limiter les risques de démence. Des études scientifiques ont démontré que le style de vie peut avoir une incidence sur la maladie comme le diabète, l’obésité ou encore l’hypertension.  

10 millions de nouveaux cas par an

Aujourd’hui, la démence touche 50 millions de personnes à travers le monde. Près de 10 millions de cas sont d’ailleurs recensés chaque année. La maladie qui se caractérise par la détérioration de la fonction cognitive agit sur la mémoire, l’orientation, l’aptitude à calculer le langage ou encore le jugement. Alzheimer est la cause la plus fréquente de démence chez les personnes âgées. L’OMS estime que le coût de la prise en charge de personnes atteintes de démence pourra atteindre la somme astronomique de 2 000 milliards de dollars par an.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES