• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Santé : le sport sur ordonnance

Publié par le

Un amendement voté par les parlementaires français veut permettre aux médecins de prescrire une activité physique. Sont concernés les patients atteints d’une affection de longue durée (ALD) comme les diabètes de type 1 et 2, les maladies chroniques actives du foie ou encore la mucoviscidose. Explications.

Une trentaine d’affections

L’expression « affection de longue durée » (ALD) désigne des maladies graves et chroniques qui imposent de suivre un traitement prolongé.

Etablie par décret, la liste des ALD compte une trentaine de pathologies intégralement prises en charge par la Sécurité sociale.

Un récent amendement veut permettre aux praticiens de prescrire certaines activités sportives à leurs patients atteints d’une ALD. D’ailleurs, un tel dispositif est testé à Strasbourg depuis trois ans et il vient d’être lancé à Biarritz.

Une activité adaptée

Les vertus du sport pour la santé ne sont plus à démontrer et une activité physique permet de surveiller son poids tout en retardant ou limitant l’apparition de certaines maladies.

Lorsque le sport est prescrit par le médecin, le patient se voit offrir un podomètre qui compte le nombre de pas réalisés chaque jour. On lui remet aussi un questionnaire. Après un mois, c’est l’heure du bilan qui permet de découvrir l’activité physique la plus adaptée à l’état de forme, à l’âge et à la pathologie dont souffre le patient.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES