Assurance santé

Santé : les arrêts maladie en forte hausse depuis le début de l'année

Publié par le
70 vues 1 réaction Note

Hausse de 5,7 % des dépenses en indemnités journalières depuis début 2018

Depuis début 2018, les prescriptions d’arrêts de travail ont fortement augmenté. Sur les 5 premiers de l’année les dépenses en indemnités journalières ont progressé de 5,7 %. Une tendance qui se confirme depuis 2014.

Les dépenses d’indemnités journalières ont atteint 10,3 milliards € en 2017

L’augmentation continue. Sur les cinq premiers de l’année nombre d'arrêts maladie délivrés par les médecins a très nettement progressé. Depuis début 2018, les dépenses en indemnités journalières ont augmenté de 5,7 %, révèle Le Figaro. Une hausse continue depuis 2014. Pour les années 2015 et 2016, elles avaient été en hausse de respectivement 4,6 et 3,7 %. L’année dernière, l’augmentation avait atteint 4,4 %. Soit un total de 10,3 milliards d’euros pour 2017.

Deux facteurs pour expliquer cette progression continue

Pour expliquer cette forte hausse, plusieurs raisons sont invoquées. Si l’Assurance maladie ne les reconnaît pas comme une maladie, les cas de burn out sont de plus en plus fréquents. Ils n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. Pour les spécialistes, le burn out peut être à l’origine de nombreux maux : dépression, anxiété, stress post-traumatique, etc. Il n’est dès lors pas étonnant de voir que près de 30 % des Français souffrent d'hypertension. Même si l’hypertension peut être causée par d’autres facteurs, le stress au travail y joue pour beaucoup. Selon une étude, une personne sur deux serait en situation de fragilité.

L’autre raison invoquée pour comprendre la hausse des prescriptions d’arrêts de travail, est l’allongement de la durée de travail. En France, on travaille de plus en plus longtemps. Avec l’âge, les arrêts maladie durent eux aussi plus longtemps. À plus de 60 ans, il dure en moyenne 2 mois et demi. Soit un mois de plus que pour les autres employés.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
vraiment, certaines méthodes de management utilisées aujourd'hui provoquent des risques psychosociaux en réelle augmentation, ce qui explique la recrudescence des burn-out : " prévention du stress au travail " : http://www.http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=163&dossid=266

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES