Assurance santé

Santé : les comptes des complémentaires santé dans le rouge au premier semestre 2021

Publié par le , Mis à jour le 08/10/2021 à 10:25

À l’issue du premier semestre 2021, les complémentaires et mutuelles santé affichent des comptes dans le rouge, d’après une étude menée par Fédération française de l’assurance (FFA), le Centre technique des institutions de prévoyance (CTip) et la Fédération nationale de la mutualité française (FNMF). 

900 millions d'euros de pertes

En cumulé, le montant des pertes des organismes complémentaires de l’Assurance maladie (OCAM) se chiffre à 900 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année. Ce déficit entre les recettes et les dépenses des organismes complémentaires est d’autant plus difficile à comprendre qu’ils sortaient d’une année 2020 faite plutôt d’économies.

En raison des restrictions de déplacements et autres couvre-feux, les Français se sont moins rendus chez leurs médecins et spécialistes. Résultats : les remboursements sont restés dans les caisses des mutuelles et complémentaires santé.

En tout, la baisse de la consommation médicale aurait été de 11,3% en 2020 (par rapport 2019), et de 65% durant le premier confinement, d’après le courtier Henner. De son côté, le courtier Verspieren a chiffré à 250 euros l’économie moyenne réalisée par les Français sur leurs frais de santé l’année dernière.

S’ils ne contestent la baisse du recours aux soins l’année dernière, les organismes de complémentaires santé rappelle toutefois que le Covid-19 a aussi diminué leurs recettes, avec une baisse de l’activité économique qui a affecté leur collecte des cotisations.

Rattrapage des rendez-vous médicaux

Surtout, les complémentaires mettent en avant le rattrapage à l’œuvre depuis la fin de l’année dernière. Depuis la fin du confinement de novembre, les Français ont fini par prendre les rendez-vous médicaux qu’ils avaient reportés, et les demandes de remboursement ont explosé.

Selon la fédération des mutuelles, sur le premier semestre 2021, les remboursements de soins ont augmenté de 30 % par rapport 2020, et de 5 % par rapport à 2019. Pour l'optique et les soins auditifs, la hausse serait de près de 40 %. Une donnée qui a été confirmée par un récent communiqué du Syndicat des audioprothésistes (SDA) : entre le premier semestre de 2019 et celui de 2021, le nombre de personnes équipées d’audioprothèses a augmenté de près de 68 %.

Une augmentation spectaculaire qui doit beaucoup à la mise en place complète de la réforme du 100% Santé (ou du « Reste à charge zéro ») depuis le mois de janvier dernier. Certes le dispositif apparait comme un succès pour l’exécutif, puisque son objectif de réduire le renoncement aux soins semble en bonne voie, mais, pour les complémentaires et mutuelles, cela signifie des remboursements en hausse. 

Concernant les soins auditifs, l’étude chiffrant le bilan des OCAM révèle que le total des remboursements s’élève à 278 millions d’euros sur les six premiers de mois de 2021. Toujours selon cette étude, les remboursements de soins dentaires ont aussi fortement augmenté sur la même période (+45%).

Une hausse des cotisations à attendre ?

Rattrapage des soins, recours massif au 100% Santé… Pour les complémentaires, la facture des remboursements a été salée : 1,45 milliard d’euros au total. De l’autre côté (celui des recettes), la hausse de 3% des cotisations cette année n’a rapporté « que » 550 millions d’euros : d’où ce bilan semestriel dans le rouge.

On comprend mieux au regard de ces chiffres la récente décision des pouvoirs publics de ne pas augmenter la « taxe Covid » sur les complémentaires et mutuelles, qui s’était élevée à 1,5 milliard d’euros, mais répartie sur l’exercice 2020 et sur celui de cette année. 

Mais pour les assurés, cela signifie-t-il qu’une hausse des tarifs est à attendre ? Il y a quelques semaines, le Président de la FNIM (Fédération nationale indépendante des mutuelles) avait évoqué une hausse tarifaire qualifiée de « brutale et inédite » pour, avec des augmentations de l'ordre de 7 à 10 % pour certains organismes.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}