• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Santé : les dangers des réseaux sociaux pour les jeunes

Publié par le

Une étude a mené l'enquête sur les effets des réseaux sociaux sur les jeunes

Une étude britannique a révélé les effets des réseaux sociaux sur les jeunes. Quatre applications sont visées dont une est particulièrement ciblée : Instagram. Elles auraient des effets sur le sommeil, augmenteraient le sentiment de solitude ou encore déprécieraient l’image de soi.

Réseaux sociaux : les jeunes de 14 à 24 ans pris pour cible

Difficile de ne pas trouver Snapchat, Facebook, Twitter et Instagram sur le smarpthone d’un jeune aujourd’hui. Par jeune, l’étude du Young Health Movement et de la Royal Society for Public Health entend ceux âgés entre 14 et 24 ans. L’expérience a eu lieu sur 1 479 utilisateurs de ces applications.

Snapchat, Instagram, Facebook and co : quels impacts sur la santé mentale ?

Les effets de ces réseaux sociaux sont multiples. L’étude met en avant des troubles du sommeil (notamment à cause de la lumière bleue), une augmentation de l’anxiété, de la solitude mais aussi du nombre de dépressifs. Ils provoquent également des problèmes d’image corporelle. Sur Instagram, il est en effet plutôt courant de croiser des utilisateurs adeptes du culte du corps.

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui des lieux de rencontre, des lieux où se forment les personnalités et où elles s’expriment. Ils peuvent donc jouer sur la santé mentale et heureusement cela arrive dans les deux sens. L’étude pondère en effet son propos en précisant que les réseaux sociaux peuvent aussi être positifs pour le développement (soutien émotionnel, sentiment d'appartenance à un groupe, etc.).

Bien entendu, l’usage des réseaux sociaux c’est comme tout, à petites doses les effets sont minimes voire inexistants mais les problèmes peuvent apparaître en cas de forte consommation.

Pour la petite histoire, l’étude met en avant cinq réseaux sociaux. Le cinquième étant Youtube qui aurait au contraire un impact positif...

via theguardian.com

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES