Santé : les dentistes appelés à boycotter le tiers payant

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Santé : les dentistes appelés à boycotter le tiers payant

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Santé : les dentistes appelés à boycotter le tiers payant

|
Consultations : 1890
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Les dentistes sont en colère comme une bonne partie des professionnels de santé. La généralisation du tiers payant débutera le 1er juillet et n’a pas fini de connaître des remous. Les premiers proviennent des syndicats dentaires qui appellent au boycott.

Tiers payant : les dentistes sur le point de réagir

La CNSD (Confédération nationale des syndicats dentaires) lance un appel au boycott dès le 1er juillet. Face à la surdité du gouvernement devant les arguments de la profession, les dentistes devraient passer à l’acte et le bras de fer va commencer.

Lors d’une visite chez le dentiste ou le médecin, le patient se doit d’avancer les frais et d’attendre de son côté le remboursement de la Sécurité sociale et de sa mutuelle s’il en a une. La complémentaire santé permet dans ce cas précis de compléter le remboursement de la Sécurité sociale contre cotisations. De multiples organismes existent pour cela et il est souvent difficile d’y voir clair. La généralisation de la complémentaire santé est depuis le 1er janvier 2016 obligatoire pour les salariés des entreprises du secteur privé en vertu de la loi ANI. Avec le tiers payant, plus la peine d’avancer les frais et cette mécanique s’effectue maintenant côté professionnels sur simple présentation de la carte vitale.

Loi ANI : les délais de la généralisation du tiers payant

Ce projet porté par la ministre de la santé Marisol Touraine prévoit d’entrer en vigueur le 1er juillet au départ pour les patients atteints d’une maladie de longue durée et les femmes enceintes. Ensuite, ce plan se généralisera en janvier 2017 et en novembre 2017, il deviendra obligatoire uniquement pour la partie Sécurité sociale.

Les professionnels de santé sont majoritairement contre. Pour eux, cette loi est synonyme de lourdeur administrative supplémentaire et de retard de paiements provenant des Caisses primaires d’assurance maladie. Le dentiste par exemple devra se faire rembourser par la Sécurité sociale et par les très nombreux organismes de complémentaire santé.

Le syndicat des dentistes contre la loi santé de Marisol TouraineDe plus, le fait de ne pas avancer les frais augmentera certainement les consultations. Le principe du tiers payant est de rendre accessible les soins pour des personnes modestes ne pouvant avancer ces frais. Mais cette généralisation implique aussi la possibilité d’abus et d’utilisation de la carte Vitale comme d'une carte de paiement chez le médecin. Ce que redoutent ces professionnels c’est une déresponsabilisation de ce comportement.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS