Santé : les Kinder et d'autres chocolats seraient cancérigènes

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Santé : les Kinder et d'autres chocolats seraient cancérigènes

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Santé : les Kinder et d'autres chocolats seraient cancérigènes

|
Consultations : 2079
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Même les barres chocolatées qui font plaisir à (presque) tous les enfants apparaîtraient comme potentiellement dangereuses. Selon une étude initiée par Foodwatch, des chocolats comme les Kinder seraient cancérigènes à cause de la présence d’un composant que nous retrouvons d’ailleurs dans d’autres aliments.

Cancer : des chocolats à éviter ?

Même si le chocolat s’avère profitable pour notre santé sur plusieurs points, la présence d’hydrocarbures d’huiles minérales entache certains produits. Pour Foodwatch qui a passé au crible plusieurs types de chocolats en vente, le taux de ces MOH (Mineral Oil Hydrocarbons) serait pour trois produits particulièrement élevé ce qui, sur le long terme, pourrait provoquer la formation d’un cancer. Les fameux Kinder Chocolat mais aussi les Fioretto de Lindt et les Sun Rice en vente chez Aldi sont concernés.

Ces hydrocarbures dérivent du pétrole, du charbon ou du gaz naturel et se retrouvent dans ce qu’on mange à cause des emballages (papier, carton, plastique), des lubrifiants et des additifs. Plusieurs types de MOH existent. Certains sont saturés (surtout dans le pain, les brioches et les céréales) et d’autres aromatiques. Si ces premiers menacent notre foie, les deuxièmes sont cancérigènes.

Plusieurs chocolats révèlent des risques pour notre santé

La nécessité de se pencher sur ces hydrocarbures

Les recherches dans ce secteur, malheureusement, ne permettent pas pour le moment d’appliquer de réelles règles à la production. De ce fait, Ferrero, le fabricant des Kinder Chocolat entre autres demande à l'Europe de réfléchir à cette question cruciale. Au-delà de cette étude qui fait ressortir Kinder ou même Lindt, la transmission de ces hydrocarbures dans nos aliments est pour Ferrero « omniprésente ».

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS