• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Santé : les médicaments en ligne ne séduisent pas

Publié par le

Si les Français n’ont toujours pas renoncé à l’automédication, pratique qui, rappelons-le, n’est pas sans risques, on ne constate pas d’envolée de la vente de médicaments sur Internet. C’est en effet l’un des enseignements d’un récent sondage Ifop. Mais, il se peut que la possibilité d’acheter des médicaments avec ordonnance change la donne.

Un Français sur dix a sauté le pas

Alors que cela fait plus d’une année que la vente de médicaments sur la Toile est devenue réalité, les Français ne se bousculent pas pour profiter de cette nouvelle opportunité. C’est effectivement ce qui ressort d’un sondage Ifop réalisé pour le compte de Pharmarket.com qui lance son réseau de vente en ligne.

Ainsi, seul un Français sur dix a acheté ses médicaments sans ordonnance sur Internet et ce sont surtout les catégories socioprofessionnelles supérieures (18 %), les personnes vivant en région parisienne (17 %) et les familles avec enfant (17 %) qui ont sauté le pas.

Et les médicaments avec ordonnance ?

Ce nouveau sondage Ifop révèle aussi qu’un tiers des Français souhaiterait que la vente de médicaments en ligne soit étendue aux médicaments qui sont uniquement délivrés sur ordonnance. Une autorisation qui existe déjà dans d’autres pays du Vieux continent comme la Suède, le Danemark, le Royaume-Uni, l’Allemagne ou encore le Portugal.

Plus loin, 34 % des sondés apprécieraient que la commande de médicaments sur la Toile puisse se faire par l’entremise de leur médecin. Cette option est d’ailleurs plébiscitée à hauteur de 45 % par les catégories socioprofessionnelles supérieures et 44 % par les foyers avec enfant

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES