Santé : les Tunisiens n'ont plus les moyens de se soigner !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Santé : les Tunisiens n'ont plus les moyens de se soigner !

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Santé : les Tunisiens n'ont plus les moyens de se soigner !

|
Consultations : 1797
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Une étude menée par le « Groupe de dialogue sociétal sur la santé » qui sera bientôt publiée révèle que les Tunisiens doivent payer 40 % du coût de leur traitement médical même s’ils sont couverts par une assurance.

Les coûts de traitement ont fortement augmenté

Plusieurs patients Tunisiens se voient obliger de vendre leurs biens immobiliers pour pouvoir payer les frais de santé puisque la Caisse nationale d’assurance maladie ne couvre pas suffisamment ces frais. Une déclaration faite par le Dr Abdelmajid Mselmi dans Africanmanager révèle que les « tarifs des consultations médicales sont fixés par le Conseil National de l’Ordre des médecins » or certains médecins continuent de fixer des prix plus importants ce qui a mené à un désordre tarifaire au niveau des consultations.

Les prix diffèrent donc beaucoup d’un médecin à un autre. Si les tarifs pour des opérations chirurgicales esthétiques sont fixés entre 6 000 dinars soit un peu plus de 2 600 € et 8 000 dinars près de 3 400 €, certains médecins n’hésitent pas à augmenter leurs tarifs. Malgré les initiatives des supports médiatiques dénonçant cette hausse des tarifs, le Conseil national de l’ordre des médecins continue d’affirmer que les médecins respectent toujours la même tarification établie par l’ordre des médecins et les syndicats concernés, depuis avril 2013.

Les Français sont-ils bien couverts ?

les Tunisiens doivent payer 40 % du coût de leur traitement médicalLa Sécurité sociale rembourse les consultations chez un médecin, les analyses des laboratoires, les médicaments et les radios les à hauteur de 15 à 80 %. Pour le remboursement, elle utilise la base de remboursement qui recense les tarifs de remboursement de chaque soin.

Le tarif de Convention est par exemple établi à partir d’une entente faite par les syndicats professionnels et la Sécurité sociale, il est de 23 € pour la consultation chez un médecin généraliste. Il y a également le tarif de responsabilité qui est établi par la Sécurité sociale. Le tarif d’Autorité concerne les consultations de médecins non conventionnées dans le cas où le patient est hospitalisé dans un établissement privé non conventionné.

Enfin, le tarif Forfaitaire de Responsabilité concerne le remboursement des médicaments de marque correspondant à un médicament générique. Dans tous les cas, le montant des indemnisations peuvent ne pas suffire c’est pour cela qu’il est recommandé de souscrire une bonne complémentaire santé qui viendra combler les prestations fournies par la Sécu.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS