Assurance santé

Santé : un médecin placé en garde à vue car il recevait 120 patients par jour

Publié par le , Mis à jour le 11/07/2019 à 15:02

En moyenne, un médecin reçoit entre 40 et 50 patients par jour

Un médecin d’Orléans a été placé en garde à vue car il reçoit trop de patients dans une même journée. La Sécurité sociale le soupçonne d’effectuer de « fausses déclarations », il se défend en mettant en avant les déserts médicaux.

« Au-delà de 72 patients, c’est considéré comme de la fraude »

Un médecin généraliste d’Orléans dans le Loiret a été placé en garde à vue le 4 juillet dernier. La Sécurité sociale qui porte plainte, le soupçonne de « fausses déclarations » avec des éléments à l’appui. En effet, c’est le nombre de patients qui l’a fait tiquer. Le Dr Jean-Marc Blanchon enregistre une moyenne de 120 consultations par jour. Un véritable record. Même si aucune limite n’est imposée, l’Ordre des Médecins explique au micro de France 3 qu’en moyenne un professionnel de santé va recevoir entre 40 et 50 patients par jour. Un chiffre bien éloigné des statistiques du médecin.

Pour sa défense, le professionnel de santé met en avant les déserts médicaux. C’est le seul dans son secteur à recevoir sans rendez-vous : «  Je me retrouve avec énormément de gens pour pallier le système qui est défaillant ici et je me retrouve dans l’ennui. On me dit monsieur vous voyez trop de monde. Au-delà de 72 patients c’est considéré comme de la fraude » explique-t-il à France 3.

Des assistants médicaux pour épauler les médecins

Pour en finir avec les déserts médicaux, le syndicat des médecins libéraux (SML) et l’Assurance maladie se sont entendus sur deux dispositifs censés lutter contre ce fléau toujours aussi important. L’une des mesures est la création de 4 000 postes d’assistants médicaux. Mi-secrétaires, mi-aides-soignants, ils auront pour mission de décharger les médecins. Ainsi, les praticiens pourront suivre davantage de patients.

Selon les derniers chiffres, 8 millions de Français sont dans l’incapacité de consulter un médecin plus de deux fois par an.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES