Assurance santé

Santé : une meilleure prise en charge suite au confinement ?

Publié par le , Mis à jour le 19/06/2020 à 13:24

Santé : quelle prise en charge suite au confinement ?

En seulement une semaine (du 23 au 29 mars 2020, soit la seconde semaine de confinement en France) ce sont près de 500 000 téléconsultations qui ont eu lieu, soit 50 fois plus que d’habitude. Depuis, c’est un réflexe que les patients ont adopté. Mais avec la pandémie du Covid-19, la Sécurité sociale ainsi que les mutuelles santé se sont elles aussi adaptées, permettant parfois une meilleure prise en charge. Assurland vous en dit plus.

Sortir du parcours de soin pour la téléconsultation : est-ce possible ?

Avec l’apparition de la pandémie du nouveau Coronavirus, il est vite devenu difficile d’obtenir un rendez-vous auprès de son médecin traitant, et le confinement qui a suivi n’aura aidé en rien en vidant les salles d’attente. C’est pourquoi, suite à tout cela, l’assurance-maladie a décidé de prendre en charge les possibles téléconsultations réalisées avec son médecin traitant, principalement lorsqu’il y avait des suspicions de Covid-19.

Des conditions généralement requises ont même été mises de côté. En effet, la prise en charge était acceptée même si un patient ne consultait pas son médecin traitant ou s'il n'avait pas été examiné physiquement lors de l’année écoulée.

La téléconsultation : une nouvelle habitude qui va perdurer ?

Actuellement, on compte environ une quarantaine de plateformes de téléconsultations. Suite au confinement lié à la pandémie du nouveau Coronavirus, de nombreux praticiens se sont laissés séduire. En effet, selon une communication faite par la Cnam (la Caisse nationale d’assurance-maladie), à la mi-mars, près de 80 % des téléconsultations étaient faites par le médecin traitant des patients en consultation. Ainsi, si vous souhaitez consulter votre médecin en ligne, il y a de grandes chances pour que ce dernier pratique la téléconsultation. Il organisera d’ailleurs cela sur des créneaux horaires bien spécifiques et réservés à la téléconsultation.

Quel avantage pour la téléconsultation et sa prise en charge ?

Mise à part certaines mesures exceptionnelles, la prise en charge d’une téléconsultation est totale, et en tiers payant dans 75 % des cas. Si votre médecin ne vous propose pas cette option, vous pouvez toujours vous tourner vers votre mutuelle. Généralement, s’il s’agit d’une complémentaire santé souscrite avec son entreprise, la téléconsultation est prise en charge. C’est le cas pour 58 % des assurés.

Quel délai avant d’être remboursé lors d’une téléconsultation ?

Les mutuelles santé se sont très rapidement organisées suite à la mise en place du télétravail. De plus, près de 96 % des procédures sont dématérialisées, permettant la télétransmission des feuilles de soins. C’est pourquoi, un patient devrait être remboursé dans des délais semblables à ceux auxquels il a pu avoir l’habitude, si ce n’est même plus rapidement encore.

Attention cependant, si une feuille de soins est envoyée par courrier, les délais de remboursement peuvent être plus longs puisque les services de la poste se remettent encore progressivement en marche. Enfin, pour accélérer le processus de remboursement, il est préférable de s'orienter vers un remboursement par virement plutôt que par chèque qui devrait, lui aussi, être envoyé par voie postale.

Faut-il s’attendre à voir les tarifs des mutuelle santé augmenter ?

À ce jour, il est encore assez difficile de se prononcer sur le sujet. À en croire le président de la Mutualité française, Thierry Beaudet, il est possible que les dépenses d’hospitalisation connaissent une forte hausse. Mais parallèlement à cela, celles liées aux transports sanitaires, aux soins dentaires ou encore aux soins optiques, sont en baisse. De plus, Olivier Moustacakis, cofondateur d’Assurland, expliquait qu’il faudra attendre la fin de l’année 2020 avant de savoir si les tarifs peuvent augmenter. En effet, cela se saura quand “les complémentaires feront leurs comptes”.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES