Santé : veillez à vos médicaments quand il fait chaud

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Santé : veillez à vos médicaments quand il fait chaud

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Santé : veillez à vos médicaments quand il fait chaud

|
Consultations : 1893
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

La chaleur de l’été nécessite de prendre quelques précautions. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) profite de cette période pour nous rappeler quelques informations à respecter sur la relation incompatible entre médicaments et fortes températures.

Été : éviter à tout prix la déshydratation

La prise de médicaments lorsqu’il fait chaud a des conséquences. Certains traitements freineraient notre transpiration. Dans un tel contexte, cela pourrait avoir de lourdes conséquences comme des coups de chaleur sachant que ce réflexe naturel permet de réguler la température de notre corps. En effet, la déshydratation liée à la prise de médicaments modifie les effets recherchés. Etre déshydraté peut augmenter les effets de certains médicaments ou au contraire les diminuer. Il est donc à la fois important de boire régulièrement et encore davantage lors de la prise de médicaments.

Plusieurs médicaments à surveiller

Veiller au conditionnement de ces produits fait partie des bons gestes à avoir pendant une canicule. En cas de suivi d’un traitement, il vaut mieux se référer à son médecin généraliste ou spécialisé plutôt que de prendre l’initiative de le stopper. Demandez également conseil à votre pharmacien si vous décidez de prendre un médicament de manière ponctuelle.

Il est déconseillé de consommer du paracétamol ou des anti-inflammatoires dans ces conditions. D’autres médicaments sont directement classés comme dangereux et la canicule de 2003 a d’ailleurs servi de leçon. C’est notamment le cas des antidépresseurs, des neuroleptiques et des psychotropes. La liste des produits à surveiller s’étend aux diurétiques, aux antibiotiques surtout ceux possédant des sulfamides, aux médicaments soignant les maladies cardiaques, la tension, une épilepsie, la dépression, l’allergie, l’incontinence ou encore la maladie de Parkinson.

Les effets des médicaments modifiés lorsqu?il fait chaud

Les indications sur les emballages de vos médicaments vous permettent de connaître les conditions optimales de stockage. En cas d’absence, un simple dépôt à l’abri du soleil et à température ambiante suffit. Dans les cas contraires, certains doivent être conservés dans un frigo (pour ceux entre 2 et 8 degrés). Pour les autres à garder entre 25 et 30 degrés, rassurez-vous, une exposition temporaire à une forte température est sans conséquence.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS