• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Santé : vivez-vous dans un désert médical ?

Publié par le

Selon le Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM), l’on compte 192 déserts médicaux en France métropolitaine. Cela représente 2,5 millions de personnes concernées. Coup de projecteur.

Centre, Poitou-Charentes et Haute-Normandie

Après analyse de 2 378 « bassins de vie », il apparaît que ce sont le Centre (43 zones repérées), le Poitou-Charentes (22) et la Haute-Normandie (18) qui comptent le plus grand nombre de ces bassins de vie considérés comme « très défavorisés » en matière d’accès aux soins.

On apprend aussi que les régions Auvergne, Corse, Ile-de-France et Champagne-Ardenne sont épargnées et ne renferment aucune zone en forte tension s’agissant de l’accès aux soins.

Des médecins successeurs difficiles à trouver

Dans chacun des 192 territoires concernés, le CNOM a noté cette difficulté qu’ont les médecins lorsqu’il s’agit de trouver un successeur au moment du départ à la retraite. Ainsi, en région Bretagne, la vingtaine de bassins de vie « très défavorisés » a perdu un tiers de ses généralistes depuis 2007 et un autre tiers est âgé de plus de 60 ans.

Si certaines zones en périphérie de grands ensembles sont attractives, elles ne sont pas forcément épargnées par la désertification médicale. Ainsi, au cours des 5 prochaines années, ce sont 150 000 habitants de l’agglomération toulousaine qui pourraient ne plus avoir accès à un médecin traitant. Tel est le cas dressé par le conseiller national de l’ordre pour la région Midi-Pyrénées, Stéphane Oustric.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES