Assurance santé

Sport : les enfants n'auront plus besoin de certificat médical

Publié par le , Mis à jour le 13/05/2021 à 08:02

C’est la fin du certificat médical pour les enfants qui souhaitent pratiquer un sport. Désormais les parents devront simplement remplir un questionnaire. Un document qui permettra « de simplifier l’accès des enfants à un club ou une association sportive ».

Un questionnaire pour faire une pratique sportive

C’est la fin de la paperasse pour les parents. Désormais, le certificat médical de non-contre-indication à la pratique sportive d’un mineur n’est plus obligatoire. Un enfant ne sera plus dans l’obligation de consulter un médecin pour obtenir le précieux sésame. Un décret vient en effet d’être publié au Journal Officiel pour acter cette mesure qui s’inscrit dans le cadre de la loi d’accélération et de simplification de l’action publique du 7 décembre 2020.

Les parents qui souhaitent inscrire un enfant à une pratique sportive devront simplement remplir un questionnaire de santé : « Le gouvernement a souhaité simplifier l’accès des enfants à un club ou une association sportive », explique le ministère des Sports.

Dans un tweet, Roxana Maracineanu, la ministre s’est félicitée de cette simplification : « Parce que l’activité physique est utile à la santé, j’ai souhaité l’évolution du certificat médical pour intégrer le contrôle de l’aptitude au sport aux examens obligatoires de l’enfant de 0 à 18 ans. Une dépense en moins pour les familles, un frein en moins à l’activité sportive ».

Dans ce questionnaire qui se compose de 22 questions, l’enfant avec l’aide ses parents devra indiquer son humeur : Est-il triste ou inquiet ? S’il a du mal à dormir ? De leurs côtés, les parents devront indiquer les pathologies de leur famille et s’ils ont manqué des rendez-vous médicaux prévus dans le cadre du suivi médical de l’enfant.

La fin du certificat médical obligatoire va permettre de désengorger les cabinets médicaux durant la rentrée scolaire. Le gouvernement estime d’ailleurs que ces consultations vont permettre à l’Assurance maladie d’économiser 30 millions d’euros par an.

Quelle assurance souscrire pour une activité sportive

Pour les parents qui souhaitent inscrire leur enfant à une activité sportive, il est important de penser à l’assurance sport et loisirs. Un contrat qui permet de couvrir l’enfant lors de la pratique. En cas d’incident, il sera dédommager par l’assurance.

Que l’assureur soit spécialisé dans ce type d’assurance ou non, les formules comprendront toujours une garantie responsabilité civile (RC) et une garantie des accidents de la vie (GAV).

  • Responsabilité civile : elle prend en charge les dommages, matériels et corporels, que vous auriez pu infliger à un tiers.
  • Garantie accidents de la vie : elle prend en charge les dommages qui, cette fois-ci, pourraient nous être infligés à nous-même, ou à notre matériel.

Il est possible de se renseigner auprès de son assureur habituel ou de réaliser une comparaison en ligne. L’occasion de se faire une idée sur les tarifs et les garanties.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}