Suisse : les assurés sont contre le dispositif d'assurance maladie public

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Suisse : les assurés sont contre le dispositif d'assurance maladie public

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Suisse : les assurés sont contre le dispositif d'assurance maladie public

|
Consultations : 1768
Commentaires : 0
contre la mise en place d?une caisse d?assurance maladie publique

Le 28 septembre 2014, un référendum s’est tenu en Suisse. Celui-ci concerne sur l’assurance maladie et a été initié par les opposants au système de santé actuellement en place. Les Suisses sont donc contre la mise en place d’une caisse d’assurance maladie publique, à l’exemple du système français.

« Non » à 61,8 %

Instaurer un système d’assurance maladie public ne sera donc pas (encore) d’actualité en Suisse puisque les votants ont décidé à 61,8 % que leur réponse est « non » par rapport à cette mesure. Tel est le résultat définitif qui a été communiqué par la  Chancellerie fédérale bernoise. A noter que le texte soumis n’aurait pu être appliqué qu’en cas de double majorité. Celui-ci aurait dû non seulement être accepté par la majorité des électeurs mais aussi par la majorité des cantons.

Le système actuel

Aujourd’hui toutes les personnes vivant en Suisse (dont les étrangers) doivent être couvertes pour tout soin médical de base. Chaque assuré peut faire son choix parmi les 61 caisses qui existent. Chacun s’acquitte d’une cotisation individuelle dont le calcul ne dépend pas de ses ressources. Tout dépend de l’âge, de la région et bien sûr de la caisse sélectionnée. Il est aussi possible d’obtenir des remises en optant pour une franchise plus importante.

La proposition

Pour rappel, la mise en place d’une caisse santé unique est une idée soumise par la gauche. Celle-ci se serait substituée aux caisses privées qui seraient trop onéreuses pour les assurés. Ce « non » satisfait d’ailleurs ces caisses privées qui mettent l’accent sur le fait que le système de santé suisse compte parmi les meilleurs dans le monde. A souligner que le gouvernement était également contre ce changement. Aucun déficit n’est d’ailleurs à déplorer : le dispositif en place est « en bonne santé ».

Retour sur la couverture de santé des frontaliers suisses

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS