• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Tabac : en mars, le prix des paquets augmentera en moyenne d'un euro

Publié par le , Mis à jour le 06/02/2018 à 14:17

Le paquet de Marlboro Rouge va passer de 7,30 € à 8 €

A partir du 1er mars le prix des cigarettes augmentera en moyenne d’un euro. Cette décision a été homologuée le dimanche 4 février, jour où l’arrêté a été publié au Journal Officiel. L’augmentation rentre dans le calendrier prévu par le gouvernement dans l’optique du paquet à 10 € en 2020.

La deuxième hausse du quinquennat

C’est désormais officiel. Le prix du paquet de cigarettes va augmenter d’en moyenne 1 € à partir du 1er mars. Le paquet de Marlboro Rouge ou de Gauloise blonde passera ainsi à 8 euros. Un montant qui devient de plus en plus important pour les fumeurs. Cette décision est devenue officielle dimanche 4 février, date de publication de l’arrêté au Journal Officiel. Ce texte détaille les nouveaux prix marque par marque.

Selon le texte le paquet de Philip Morris ou de Camel va ainsi passer à 8 €. Un prix similaire à celui de Marlboro rouge. Alors que ce tabac était à 7,30 €, le fabricant a décidé « d'absorber lui-même une partie de la hausse des taxes » nous apprend France Info. Pour ce qui est des paquets les moins chers il faudra se rabattre sur les Lucky Strike Red qui passent à 7,80 € (au lieu de 6,80 €) et les Chesterfield Red qui seront à 7,80 € (contre 7 €).

Une hausse de la contrebande et les risques du vapotage

L’année dernière le gouvernement avait annoncé un plan visant à réduire la consommation de tabac. Devenu un vrai cheval de bataille pour la ministre de la santé, Agnès Buzyn, ce plan ne fait pas que des heureux. Alors que la hausse des prix impacte les buralistes il augmente l’achat de produits de contrebande. En décembre dernier, le président de la Confédération des débitants de tabac avait d’ailleurs demandé à l’Etat d’accentuer la lutte contre cette vente illégale.

Si certains fumeurs se tournent vers la contrebande pour éviter de subir l’augmentation des prix, d’autres décident de franchir le pas et d’arrêter.  Bien souvent ces derniers passent par la cigarette électronique pour réussir à ne plus fumer de tabac. Or le danger sera là aussi bien présent. Selon l'Académie de sciences américaine la cigarette électronique augmenterait les risques de contracter différents cancers mais également des maladies cardiaques. Arrêter le tabac pour commencer la cigarette électronique ne serait dès lors pas la solution. Le mieux reste sans contestation d’arrêter tout net ; plus facile à dire qu’à faire.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES