Tabac : moins de ventes en 2021 par rapport à 2020

Publié par Théophile Robert le 18/01/2022 à 15:14 , Mis à jour le 08/03/2022 à 00:00

En 2021, les ventes de tabac ont baissé de 6,2 % en volume comparé à 2020, d'après les données de la Confédération des buralistes. Cette baisse intervient après une année 2020 particulière, où la fermeture des frontières avait entraîné une stabilisation des ventes.

Recul des ventes de tabac en 2021 après une année 2020 particulière

Pour l'année 2021, 43 188 tonnes de tabac ont été écoulées en France, tous produits confondus (cigarettes, tabac à rouler, cigares, tabac à chiquer...). Ce sont les chiffres de Logista, entreprise principale de distribution de tabac en France, relayés par la Confédération des buralistes.

C'est une chute de 6,2 % par rapport à 2020, une année à la situation unique où ont eu lieux les confinements et autres restrictions sanitaires. Ces mesures ont eu pour effet de limiter les achats transfrontaliers pendant plusieurs mois, selon une mission d'information parlementaire. Ce qui n'a pas manqué de stimuler la vente de tabac au sein même du territoire. En 2020, les ventes de tabac s'étaient élevées à 46 041 tonnes, soit quasiment le même niveau d'en 2019, où s'étaient écoulées 46 273 tonnes.

« Les volumes auraient dû décroître l'an dernier et non se maintenir au même niveau qu'en 2019 : c'est la fermeture des frontières qui a ralenti la décroissance des ventes. Le recul de l'an dernier semble fort parce qu'il n'y a pas eu de palier intermédiaire : 2020 a été une année atypique, pour ne pas dire artificielle », confie Philippe Coy, président de la Confédération des buralistes.

Comment est calculé le prix du tabac en France ?

Néanmoins, la baisse du montant total des ventes a été moins importante que celle des volumes. Ainsi, les ventes liées au commerce du tabac ont chuté de seulement 1,2 % pour s'établir à 21,6 milliards d'euros, contre 21,8 milliards d'euros en 2020. À titre de comparaison, il s'était écoulé pour 19,4 milliards d'euros de tabac en 2019.

Mais comment expliquer une telle différence ? La réponse est assez simple : les taxes. En France, la valeur des ventes a connu une hausse de 11,2 % en raison de la hausse de la fiscalité sur le tabac. Rappelons que le gouvernement avait augmenté d'en moyenne 50 centimes le prix du paquet de cigarette en mars 2020, portant le prix du paquet le plus vendu en France, celui de Marlboro Red à 10 euros.

« Entre 2017 et 2020, le prix du paquet de cigarettes a augmenté d'environ 3 euros, à raison d'une hausse de 50 centimes en mars et autant en novembre, chaque année », a rappelé Philippe Coy. Des hausses qui avaient engendré une diminution des ventes de 9,32 % en 2018 et de 7,2 % en 2019. Aujourd'hui, les taxes représentent plus de 80 % du prix du tabac. Elles sont distribuées à la Sécurité sociale et à l'État directement. Le reste revient à l'industrie du tabac (les fabricants et distributeurs) et au buraliste.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES