Travail de nuit : la santé mise à mal

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Travail de nuit : la santé mise à mal

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Travail de nuit : la santé mise à mal

|
Consultations : 1781
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Des milliers de salariés travaillent chaque jour de nuit en France. Pourtant, même si ce type d'activité est mieux payé, des conséquences sur la vie sociale des employés et sur leur santé existent. À ce sujet l’Anses se plaint également du manque d’information sur les coûts engendrés.

Santé au travail : des risques en travaillant la nuit

L’Agence nationale de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a enquêté sur le travail de nuit des Français qui seraient environ 15% à se réveiller tous les soirs pour aller gagner leur vie. Par travail de nuit il est entendu une activité rémunérée comprise entre 21h et 6h du matin.

Cette étude rapporte des éléments inquiétants. Logiquement ces activités influent négativement sur le sommeil des salariés. Dormir la journée cause une réduction du temps de sommeil global et pousse à des cas de somnolence. La vie sociale est également directement impactée. En revenant du travail vers 6h du matin il est en effet plutôt difficile de rejoindre ses amis autour d’un repas.

Davantage d’accidents et de tensions avec les autres salariés ont également lieu pendant ces horaires. La liste des mauvais côtés ne s’arrête pas là car l’étude recense enfin des problèmes plus fréquents de diabète, d'obésité, de maladies psychiques et même de cancer.

Une absence de chiffres pour déterminer les coûts

Travailler de nuit augmente les risques sur la santéÀ la vue des risques importants, l’Anses souligne aussi l’absence de réelles statistiques liées aux coûts sociaux de ces activités particulières. Selon eux, il serait intéressant de réaliser un parallèle entre les retombées économiques et les dépenses que l’Assurance maladie doit supporter. Elles doivent en effet être plus importantes d’où la nécessité pour ces travailleurs d’avoir une mutuelle santé complète. L’Anses incite donc les autorités compétentes à réagir et à réaliser par exemple un suivi des travailleurs de nuit.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS