• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Troubles auditifs : les 15-30 ans largement touchés

Publié par le

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas uniquement les personnes âgés qui ont des troubles auditifs mais également les jeunes surtout ceux âgés entre 15 et 30 ans, comme le signale l’étude Ipsos sur le rapport des jeunes au son réalisée sur Internet auprès de 501 personnes entre 15 et 45 ans entre le 23 et le 31 octobre 2014. Les résultats évoquent ces jeunes qui écoutent la musique à fond et qui ont conscience des risques mais qui ne prennent pas les solutions nécessaires pour préserver leur audition.

Des prises de conscience

L’étude Ipsos montre que les jeunes aiment écouter à fond la musique et, en même temps, ils connaissent tous les risques liés à cette pratique sans pour autant modifier leur comportement.

Ainsi, parmi les 15-30 ans, plus des trois quarts sont sujets aux acouphènes ou constatent une perte d’audition. Des troubles auditifs fréquents qui résultent d’une exposition à des sons à un volume déraisonnable.

98 % des jeunes comprennent que cette exposition à un son trop fort nuit à leur audition. Cependant, ils se refusent à arrêter d’utiliser leur casque pour écouter la musique durant des heures ou à se munir de bouchons d’oreilles durant les concerts. Ainsi, il n’y a que 21 % des jeunes qui s’écartent des enceintes pendant un concert tandis que seuls 4 % d’entre eux utilisent des bouchons d’oreille.

Les 15-30 ans aiment la musique

Pour les 15-30 ans, écouter de la musique se fait de manière individuelle, 89 % d’entre eux privilégiant l’écoute via des écouteurs ou un casque pour une durée quotidienne estimée à une heure et quarante-trois minutes.

Par ailleurs, ils aiment également écouter de la musique avec leur casque avant de s’endormir (61 %). Un autre fait retient leur attention : ils constatent qu’au cinéma, le son est plus fort qu’avant, 60 % d’entre eux trouvent qu’il en est de même pour les publicités qui passent à la télévision.

Parmi ceux qui reconnaissent que leur audition a déjà été affectée, 55 % ne se sont pas renseignés sur ce problème de santé ni n’ont entamé de démarches pour être pris en charge.

Pour vous soigner et que vous souffriez ou non de troubles auditifs, une bonne mutuelle santé vous permettra de bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle pour vos différents frais. Pour faciliter vos recherches, réalisez un comparatif de mutuelles.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES