• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Une assurance santé au profit d'une mutuelle collective

Publié par le , Mis à jour le 14/10/2013 à 16:27

Présentant de nombreux avantages sur le plan financier, la mutuelle d’entreprise est accordée aux salariés. Mais pour pouvoir jouir de cette dernière, il est impératif d’annuler l’assurance santé individuelle en cours. L’annulation d’une assurance individuelle au détriment d’une mutuelle collective d’entreprise peut être réalisée à n’importe quel moment.

Annuler l’assurance santé pour une mutuelle d’entreprise

Certaines entreprises demandent à leurs salariés de souscrire obligatoirement à une mutuelle santé.  Cette mutuelle offre un atout non négligeable : celui de partager les cotisations avec l’entreprise. Elle est de ce fait moins onéreuse pour le salarié, comparée à d’autres assurances santé.

La souscription à une mutuelle d’entreprise commence le premier jour de travail du salarié au sein celle-ci. Il est à souligner que conformément à la loi Châtel, les assureurs sont tenus de mentionner les possibilités d’annulation dans les contrats d’assurances.

Qu’en est-il de la mutuelle d'entreprise optionnelle ?

Accessible à tous les salariés de l’entreprise,  la mutuelle d’entreprise optionnelle est basée sur les mêmes principes que la mutuelle santé individuelle. En même temps, celle-ci fournit d’autres prestations telles que l’épargne entreprise, l’assurance prévoyance ainsi que la retraite complémentaire. Pour pouvoir souscrire à la mutuelle d’entreprise optionnelle, l’employé peut annuler résilier son contrat d’assurance. Pour faire le bon choix, comparez les offres et garanties offertes par les deux contrats.

Comment procéder à la résiliation de l’assurance santé ?

Afin de résilier une assurance santé, l’assuré doit envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à l’attention de son assureur. Si la résiliation est réalisée à l’échéance, la lettre doit être transmise 60 jours avant que la date d’anniversaire du contrat n’arrive.

Dans le cas d’une résiliation hors échéance, un motif valide doit être évoqué : il peut notamment s’agir de la majoration abusive des cotisations. Les assureurs doivent quant à eux transmettre aux assurés un avis d’échéances annuel. En cas de non-respect de cette obligation, l’assurance peut être résiliée à tout moment.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES