Assurance santé

Une hausse de 3,1 % des dépenses de l'Assurance maladie en 2017

Publié par le

Les remboursements ont augmenté de 3,1 % en 2017

Les dépenses du régime général d’assurance maladie ont augmenté de 3,1 % en 2017. Cette augmentation est à un rythme supérieur à la progression de 2016. Elle confirme néanmoins une tendance en hausse continue depuis quelques années.

Une progression plus importante en 2017 qu’en 2016 et 2015

Le bilan des dépenses de l’Assurance maladie pour l’année 2017 a été dévoilé cette semaine. Celles-ci sont à la hausse puisque les remboursements ont augmenté de 3,1 % pour atteindre 158,9 milliards €. Si cette progression est en continuelle hausse depuis quelques années, elle est nettement plus forte en 2017 qu’en 2016 (+ 2,6 %) et 2015 (2,5 %). Pour le mois de décembre, la hausse enregistrée a été de 4,4 % selon les données CVS-CJO. Ces dépenses du régime général d’assurance maladie ont même été en hausse de 3,2 % pour les seuls soins de la ville.

Le secteur privé plus impacté par la hausse

Cette hausse significative trouve plusieurs explications selon l’Assurance maladie. Elle évoque les répercussions de la revalorisation des tarifs des spécialistes en 2016 ainsi que l’augmentation des remboursements d’honoraires médicaux. Pour les consultations de médecine générale, les tarifs ont en effet augmenté de 2 € en mai 2017 (25 au lieu de 23 €). Outre ces deux factures, cette importante hausse est liée aux remboursements de soins d’auxiliaires médicaux. Ceux des infirmiers ont par exemple augmenté de 4,1 %.

Lorsque l’on détaille les chiffres, on s’aperçoit que cette hausse concerne également les transports sanitaires (+4,5 %), les remboursements de médicaments (+1,5 %) ou bien encore les versements aux hôpitaux (+1,2 %). L’augmentation est encore plus importante pour les versements aux établissements médico-sociaux (+ 10,5 %). Cette hausse a enfin été plus importante dans le secteur privé (+1,4%) que dans le public (+1,2). 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES