Urgence : 44 % des Français n'appellent pas le SAMU en priorité

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Urgence : 44 % des Français n'appellent pas le SAMU en priorité

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Urgence : 44 % des Français n'appellent pas le SAMU en priorité

|
Consultations : 2563
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Un sondage réalisé par l’Ifop pour la Maaf sur les réactions des Français en cas d’urgence médicale a fourni des résultats assez surprenants. Il en est sorti que près de 44 % des sondés n’appellent pas en priorité le 15 (SAMU) en cas de problème médical.

Urgence : qui les Français appellent-ils ?

19 % des sondés appellent leur médecin traitant, 13 % appellent un taxi pour conduire directement la personne malade à l’hôpital, 7 % appellent des associations de permanence de soins et enfin 4 % appellent un autre numéro d’urgence.

Selon le sondage, seulement 56 % des sondés contactaient le SAMU car beaucoup croient qu’il n’intervient seulement en cas d’urgence grave. Cette hypothèse est d’ailleurs soutenue par les résultats de l’enquête de l’Ifop, en effet, il a été révélé que 77 % des personnes qui appellent le SAMU l’ont fait suite à des difficultés de parler ou bouger une jambe.

75 % le font suite soit suite à des convulsions et 71 % des appels concernent un traumatisme physique violent. Les Français ne réagissent pas donc ne font pas intervenir le SAMU pour un problème de fièvre que subisse un jeune enfant même si la fièvre est supérieure à 39 degré.  Pour inciter un peu plus les Français à avoir un bon réflexe, le SAMU et l’assureur Maaf ont décidé de lancer l’applicaiton « Grave Pas Grave ? ».

Particularité de l’application « Grave Pas Grave ? »

Urgence : qui les français appellent-ils en premier ?L’application « Grave Pas Grave ? » permet d’analyser plus de 100 symptômes. Elle s’adresse à toute la famille puisqu’elle se compose de 4 catégories distinctes : Homme, Femme, Enfant et Bébé. Si un symptôme anormal se manifeste, l’utilisateur sait de suite les démarches à réaliser. Il lui suffira de sélectionner le symptôme en remplissant un questionnaire prévu à cet effet.

Dans le cas où le symptôme nécessite une prise en charge urgente, l’utilisateur peut être géolocalisé. Il pourra contacter le SAMU rien qu’en cliquant sur le bouton spécialement dédié à cet effet. S’il n’y a pas d’urgence, « Grave Pas Grave ? » indique à l’utilisateur s’il doit ou non contacter un médecin.

Avec l’application, tout le monde peut secourir une victime de brûlure, d’étouffement, de plaies ou encore d’hémorragie. Utilisable hors connexion, l’application présente néanmoins un petit bémol, elle n’est gratuite que durant 2 mois, au-delà ce délai, l’utilisateur devra payer 3,60 €.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS