• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Vaccins : le remboursement par l'assurance

Publié par le

En fonction des organismes, la prévention contre les affections varie comme les méthodes de prévention et le niveau d’indemnisation. Bien souvent, les acteurs de l’assurance santé prennent en charge au minimum deux actes de prévention. Coup de projecteur.

Campagnes de sensibilisations

Afin de limiter les risques et devancer l’aggravation de certaines maladies, la prévention devient capitale. Elle aide aussi à réduire le coût budgétaire qui pèse sur la société entière.

C’est pourquoi l’Etat mène de façon régulière des campagnes de sensibilisation par le biais de l’Assurance Maladie. Il peut s’agir par exemple de la lutte contre le tabagisme, de l’utilisation excessive des antibiotiques ou encore de la consommation immodérée d’alcool.

Vaccination : quel remboursement ?

La vaccination est l‘un des actes médicaux de prévention que l’Assurance Maladie prend en charge contribuant à la disparition de nombreuses affections.

En pratique, de multiples vaccins sont couverts par l’Assurance Maladie comme ceux relatifs à la coqueluche, la diphtérie, l’hépatite B, la tuberculose, le tétanos, la polio ou encore  la rougeole. D’ailleurs, les vaccins pour la rougeole, les oreillons et la rubéole sont pris en charge  à 100 % pour les enfants entre 1 et 17 ans.

Hormis la vaccination, l’Assurance Maladie prend notamment en charge le dépistage du cancer du sein chez les femmes entre 50 et 74 ans, la visite bucco-dentaire MT’ Dents pour les enfants de 6 à 18 ans ou encore l’accompagnement Sophia pour mieux vivre au quotidien diabète et asthme.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES