Vente de médicament en ligne, un marché en pleine expansion

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Vente de médicament en ligne, un marché en pleine expansion

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Vente de médicament en ligne, un marché en pleine expansion

|
Consultations : 1543
Commentaires : 0
Achèteriez-vous vos médicaments sur Internet ?

Depuis décembre dernier, la vente de médicaments en ligne, sans ordonnance est possible. Cela a permis à de nombreux sites de fleurir. Tous types de médicaments sont proposés sur ces sites. Décryptage d’une nouvelle tendance.

Un désordre dans le secteur

La vente de médicaments en ligne, sans prescription et moins cher que dans les officines, est actuellement la préoccupation des groupes pharmaceutiques. Le décret d’application de l’ordonnance du 19 décembre transposant les dispositions européennes a été publié et appliqué le 31 décembre dernier. Un mois plus tard, on remarque qu’un certain désordre touche cette vente de médicaments en ligne.

Seules deux officines se montrent stables : « Grâce de Dieu » à Caen et « pharmacie du Bizet » à Villeneuve-d’Ascq. Cyril Tétard (responsable au sein de « LaSante.net ») affirme qu’« en principe, la création de nouveaux sites internet n'est pas autorisée avant le mois d'avril en vue de laisser le temps au Conseil de l'Ordre et aux agences régionales de santé chargés de les homologuer de s'organiser ».

Par ailleurs, plusieurs sites sont en plein développement depuis le mois de janvier, et ce, sans avoir aucune autorisation. Selon le décret, ce sont seulement les pharmacies qui possèdent une officine qui peuvent vendre en ligne.

Toutefois, il existe certains sites possédant des officines qui ne respectent pas la loi. Ils délivrent des quantités supérieures par rapport à celles qui sont autorisées en officine. Certains proposent également des médicaments qui ne peuvent pas être vendus en ligne.

Des infractions qui restent impunies

Les médicaments vendus en ligne sont variables : médicaments remboursables par l’assurance santé ou une mutuelle, médicaments non remboursables, médicaments sur ordonnance, etc. Certains de ceux qui sont proposés ne sont pas autorisés pour la vente en ligne, alors que les sites les vendent toujours.

Toutefois, ce sont des infractions qui ne sont pas délibérées puisque les textes se montrent assez complexes. La France est l’un des seuls pays qui limitent la vente en ligne aux médicaments d’accès direct. Mais, les critères incompréhensibles dans les textes causent une grande confusion au sein des sites de vente.

L’avis d’Assurland : la vente en ligne de médicaments est en plein essor. La plupart des médicaments qu’on trouve en pharmacie y sont disponibles, or certains ne devraient pas être proposés. Cette confusion est causée par la complexité des textes qui régissent ce système.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS