L'actualité de l'assurance

Toute l'actualité de l'assurance vie - Page 2

tirelire-cochon-argent-piece-billet

Les Français ont réussi à épargner en 2020. Selon un sondage, ils ont épargné en moyenne 276 euros par mois. Plus surprenant, les jeunes de 18 à 24 ans, très touchés par la crise sanitaire ont eux aussi réussi à économiser.

Lire l'article
pices-epargne-miniature

L'assurance vie n'avait déjà plus beaucoup la cote. Mais elle risque de perdre encore davantage en attrait suite à une récente proposition de loi déposée à l'Assemblée nationale. Si elle venait à être adoptée, elle enterrerait en effet une partie des exceptions fiscales dont bénéficie historiquement ce produit d'épargne.

Lire l'article
billet-euro

2020 a été une année complexe sur l'assurance vie : les rendements fonds en euros sont toujours aussi bas à cause des taux négatifs et la crise a orienté les Français vers des supports plus liquides tels que le Livret A ou le LDDS. Et pourtant, dans ce paysage désolé, le fonds en euros du contrat Garance Epargne a réussi à servir une rémunération de 2,75 % ! Une prouesse bien loin de la moyenne à environ 1 % pour les rendements des fonds en euros de l'assurance vie française.

Lire l'article
pièces-jeune-pousse

Si l'on jette un regard rétrospectif sur 2020, l'assurance vie apparait plus que jamais en difficulté. En mal d'amour déjà depuis quelques années, ce produit a plus que jamais décroché l'année dernière. La période de fortes incertitudes venue avec la pandémie de Covid-19 a en effet éloigné les investisseurs de cette solution d'épargne, qui n'est pas aidée non plus par des taux toujours plus bas. Assurland fait le point sur les meilleures solutions offertes par le marché.

Lire l'article
cashbee-ecran

Cyril Garbois est le co-fondateur de Cashbee, une application lancée en 2018 pour proposer aux particuliers des solutions d'épargne rémunératrices à portée de smartphone. En fin d'année dernière, l'appli s'est aussi lancée dans un produit d'assurance vie, en partenariat avec Generali. Un placement qui pourraient séduire les épargnants, après une année d'économies records. 

Lire l'article
contrat-assurance-ordi (1)

Rémunération en baisse, succès des PER... L'assurance vie a du plomb dans l'aile. Il reste toutefois possible de dénicher de bonnes solutions pour votre épargne, avec des frais bas et des rendements élevés. Assurland vous en propose un petit tour d'horizon et vous invite à comparer en ligne pour trouver les meilleures offres.

Lire l'article
main-signature-contrat

Un dispositif fiscal a été mis en place jusqu'au 1er janvier 2023 pour faciliter le transfert de son épargne d'une assurance vie vers l'un des nouveaux Plan d'épargne retraite (PER). Mais cette opération est-elle vraiment intéressante en ce moment ?

Lire l'article
galea

En 2020, l'assurance vie a connu quelques bouleversements. Avec la crise pandémique de Covid-19, les Français ont préféré « privilégier », pour une partie de leur épargne, le Livret A, un placement plus souple et plus liquide que l'assurance vie. Dans le même temps, les assureurs continuent d'orienter les épargnants vers des placements en unités de compte (UC) pour compenser le manque de rentabilité des fonds en euros. Quel bilan peut-on donc tirer pour cette année 2020 en assurance vie ? Faustin Moinet et Florian Cabocel du cabinet d'Actuaires Conseil Galea ont répondu aux questions d'Assurland.

Lire l'article
tirelire-plante

L'année 2020 n'est pas signe de bonne santé non plus pour l'assurance vie, qui risque encore de perdre de sa superbe avec le reconfinement. C'est le moment ou jamais de comparer les assurances-vie pour profiter de conditions d'épargne privilégiées.

Lire l'article
bourse-billets

Où va se diriger l'argent des Français durant ce reconfinement ? Entre mars et août, l'épargne a connu une année record, tandis que la rentrée avait fait repartir la consommation, et, avec elle, l'espoir de relancer l'activité. Les annonces d'hier replonge l'économie et les portefeuilles des ménages dans l'incertitude.

Lire l'article
billet-epingles-linge

Comment se porte l'épargne des français en cette fin d'année si particulière ? C'est la question que se pose plusieurs instituts d'études, mais aussi le gouvernement qui se demande comment relancer l'activité tout en comblant un déficit qui s'est creusé. L'exécutif pourrait solliciter dans les mois à venir l'économies des Français, qui a bien connu une année record, mais tous les ménages ne sont pas concernés, ni tous les produits d'épargne.

Lire l'article
main-stylo-contrat

Dans le cadre d'une souscription à assurance vie collective, l'épargnant n'est pas décideur, son accord n'est donc pas requis lors d'une modification du contrat, mais il doit en être informé.

Lire l'article
paris-haussmann-luxe

Est-il possible d'innover sur un contrat comme la rente viagère ? Le fonds d'investissement Turgot AM a lancé il y a trois ans une société civile immobilière (SCI) baptisée Viagénérations, dans le but de proposer un rendement dynamique dans l'assurance vie avec une nouvelle approche du viager.

Lire l'article
tirelire-cochon-argent-piece-billet

Depuis plusieurs années, le sujet des fonds en euros est sensible. Leur rendement est au plus bas, les assureurs rechignent de plus en plus à en accorder, en particulier lorsqu'il s'agit de contrats intégralement composés de ces derniers... Allianz a donc lancé un nouveau contrat d'assurance vie, « Allianz Vie Fidélité », afin de redorer le blason de ses fonds en euros. Un pari ambitieux.

Lire l'article
epargne-mains-billets

Depuis le confinement, les Français se ruent sur le livret A et délaissent parfois certains placements tels que l'assurance vie. Pourtant, le taux du livret A est extrêmement faible, à 0,5 % et aurait même pu descendre à 0 %. Mais ce taux plafond de 0,5 % sera maintenu jusqu'en 2021 au moins par volonté politique.

Lire l'article
calculatrice-epargne

En mars 2020, la décollecte la plus importante depuis 2011 pour l'assurance vie avait été constatée. Mai 2020 marquera le troisième mois consécutif de décollecte pour l'assurance vie en France. Avec le confinement, la crise sanitaire et économique, les Français préfèrent se tourner vers d'autres supports, en particulier le livret A.

Lire l'article
argent-budget-cochon-tirelire-mains

Selon une analyse menée par Good Value for Money concernant les frais que prélèvent les assureurs ou encore les différentes sociétés de gestion d'actifs sur l'épargne des contrats d'assurance vie en unités de compte, il semblerait que ce soit 2,93 % de cette épargne qui est prélevée en moyenne chaque année. Assurland vous explique à quoi correspondent exactement ces frais.

Lire l'article
philippe-crevel-portrait

L'assurance vie a-t-elle été touchée par la pandémie de COVID-19 et le confinement ? Est-elle toujours un moyen d'épargne viable ? À quoi faut-il s'attendre côté fonds en euros et unités de compte (UC) ? Pour éclairer la situation, Assurland.com a interrogé Philippe Crevel, spécialiste des questions macroéconomiques, fondateur de la société d'études et de stratégies économiques, Lorello Ecodata et directeur du Cercle de l'Épargne, centre d'études et d'information consacré à l'épargne et à la retraite.

Lire l'article
tirelire-euros-cassee

La crise économique engendrée par le coronavirus COVID-19 n'a pas laissé l'assurance vie indemne. D'autant plus que cette dernière était déjà bien impactée par la chute des fonds en euros, au rendement très faible voire négatif. Ainsi, on parlera de « décollecte » pour l'assurance vie au moins de mars 2020 en France.

Lire l'article
immeubles-hauts

En 1981, le livret A rapportait plus de 8,5 % d'intérêts mais, il y a maintenant quelques semaines, il a baissé à 0,5 %. Pourtant, il reste la solution d'épargne la plus prisée des Français malgré cette forte baisse au fil des ans. Une chute des taux expliquée par le gouvernement comme étant une “politique de diversification des placements”, invitant les Français à se tourner vers d'autres moyens d'épargne tels que l'assurance vie par exemple. Alors que faut-il choisir ? Assurland fait le point pour vous.

Lire l'article
tirelire-euro-argent

Depuis quelques années, l'assurance vie française mute. Les taux de rendements des fonds en euros s'étant écroulés, les assureurs cherchent à orienter leurs clients vers des unités de compte (UC), plus rémunératrices mais plus risquées. Avec la crise économique engendrée par le coronavirus, l'assurance vie questionne toutefois : quels sont les risques pour votre épargne ?

Lire l'article
tirelires-placement-argent

Avec l'assurance vie, le livret A est un des placements préférés des Français. En effet, 8 sur 10 d'entre nous en possèdent ! Aujourd'hui plafonné à 22 950 euros et au taux de 0,50 % (mars 2020), il n'est guère rémunérateur mais offre une solution d'épargne très flexible. Mais quelles ont été ses évolutions depuis sa création ?

Lire l'article
contrat-signature-assureur

Avec les taux bas sévissant dans les fonds en euros, les assureurs réorganisent leur stratégie économique. Ils proposent de plus en plus de contrats plus rémunérateurs mais plus risqués via les placements en unités de compte (UC) aux épargnants. Face à ce changement en matière de comportement d'épargne, l'ACPR n'a pas manqué d'avertir les épargnants comme les assureurs.

Lire l'article
immeuble-facade

Parmi les placements en unités de compte (UC), les SCPI sont très populaires. Ces placements immobiliers mutualisés accusent en effet d'un dynamisme particulièrement attrayant pour l'épargnant. Mais faut-il craindre une bulle spéculative sur ces investissements toujours plus plébiscités dans l'assurance vie ?

Lire l'article
euro-assurance-vie

Le constat est clair : l'épargne française souffre de taux extrêmement bas dans les placements à capital garanti (les fonds en euros). De facto, les rémunérations sont extrêmement basses pour les épargnants ; le livret A comme l'assurance vie se sont écroulés et la gestion de ces contrats est devenue difficilement rentable pour les banques et assureurs. Les députés ont donc décidé d'intervenir.

Lire l'article

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES