• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

2018 : vers une assurance vie davantage taxée

Publié par le , Mis à jour le 26/04/2017 à 12:14

L'assurance vie sera-t-elle toujours aussi intéressante à l'avenir ?

Les candidats à l’élection présidentielle sont nombreux à souhaiter revoir la fiscalité de l'assurance vie, et il y a de grandes chances qu’elle soit alourdie dès 2018. Mais dans quelles mesures ?

Vers un prélèvement forfaitaire simple pour l’ensemble de l’épargne

Si aujourd’hui l’assurance vie est taxée à 23 %, taxe composée de 7,5 % d'impôts et de 15,5 % de prélèvements sociaux, Fillon et Macron envisagent d’augmenter la taxation à 30 %. Mais si aujourd’hui un Français souhaite bénéficier de cette taxe à 23 %, il doit attendre au moins 8 ans pour effectuer un retrait de son assurance vie. Or, avec la nouvelle taxation alourdie à 30 %, cette contrainte de durée disparaitra.

Taxation de l’assurance vie : qu’en pensent les assureurs ?

Sans réel but économique, cette mesure risque de déplaire aux assureurs tout simplement parce qu’aujourd’hui l’assurance vie présente de bien meilleures avantage que d’autres placements d’épargne que les livrets par exemple.

Les assureurs craignent ainsi un désintérêt de la part des Français pour un placement favorisé par François Hollande.

Toutefois, les candidats ne semblent pas souhaiter s’attaquer à la partie concernant la succession. Connue pour être un placement avantageux pour la succession, l’assurance vie va conserver ces avantages : choix du bénéficiaire libre, droit de succession inférieurs aux autres épargnes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES