• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Arnaque à l'assurance vie en Picardie

Publié par le , Mis à jour le 11/04/2012 à 11:01
18 mois de prison ferme. C’est la sanction appliquée à un vendeur quinquagénaire en assurance vie. Récidiviste, l’homme a été jugé pour abus de confiance, encaissant les chèques de ses clients sur un compte personnel créé pour l’occasion, peut-on lire dans le quotidien Le Courrier Picard. Explications. 

Arnaque à l’assurance vie : le récidiviste prit la main dans le sac


Déjà dans les années 90, l’homme avait été jugé pour une arnaque similaire par le tribunal de Péronne dans la Somme. Repris la main dans le sac, il vient d’être à nouveau jugé pour abus de confiance par le tribunal correctionnel d’Amiens.

Les faits : l’homme a créé un compte dédié à encaisser les chèques de clients destinés à être encaissés sur leurs contrats d’assurance vie. Selon les chiffres du tribunal, il aurait détourné 113 000 euros.

Sa direction, ignorante de son passé frauduleux a commencé à avoir des soupçons alors que le vendeur recevait des relevés de compte personnels sur son lieux de travail et quand une cliente a voulu résilier un contrat. 

Arnaque à l’assurance : il y a de gros risques


L’arnaque à l’assurance vie, c’est tout bonnement du vol. Les sanctions encourues dépendent du type de fraude et peuvent aller de la simple amende jusqu’à la sanction pénale (de la prison ferme), comme le fait divers énoncé ci-dessus.

Le mot d’Assurland : certaines fraudes à l’assurance ont déjà créé des situations de plus loufoques. N’hésitez pas à relire notre article évoquant un stratagème des plus morbides pour toucher l’argent d’une assurance vie : Grosse arnaque à l'assurance vie au Royaume-Unis ! 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES