• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Assurance vie : 10% des plus aisés contrôles près de 50 % des encours

Publié par le

L’assurance vie est le produit d’épargne préféré des français. En effet, elle enregistre près de 1,4 milliards d’euros d’encours et selon le cabinet Fact&Figures, près de 72 000 ménages seraient à la tête de 18 % des fonds investis dans l’assurance vie.

Une fiscalité avantageuse

L’assurance vie séduit en raison de sa fiscalité avantageuse, elle attire de ce fait non seulement les personnes ayant un petit patrimoine mais aussi les personnes les plus aisées. La dernière étude orchestrée par le cabinet Fact&Figures révèlent d’ailleurs que l’assurance vie standard ne représente que 51,3 % des encours, et concernent uniquement les contrats destinés aux clients qui disposent de peu de patrimoine et des revenus moyens ne surpassant pas les 40 000 € d’encours.

Par contre, 10 % des ménages les plus aisés contrôlent presque la moitié des encours de l’assurance vie. Cette catégorie regrouperait les clients de l’assurance vie patrimoniale avec des encours pouvant atteindre les 150 000 € et les clients de gestion privée. Cette clientèle n’est représentée que par 72 000 ménages, mais représente un montant moyen de 3,3 millions d’euros par ménage investi en assurance vie.

Bien entendu les performances et les rendements sont plus intéressants pour l’assurance vie patrimoniale et l’assurance vie de gestion privée.  En 2013, les performances étaient de 2,65 % pour l’assurance standard contre 2,97 % l’assurance vie patrimoniale et de gestion privée.

Souscrire une assurance vie

Plusieurs organismes tels que les banques, les assurances et les courtiers en assurance proposent des contrats d’assurance vie. Il est même possible d’en trouver sur Internet. La souscription d’une assurance vie nécessite néanmoins de multiples conditions spécifiques et l’assuré devra bien s’informer avant de franchir le pas. Ces contrats diffèrent souvent d’un organisme à un autre, il faut donc prendre le temps de comparer.

Pour pouvoir souscrire le contrat, le souscripteur devra être inclus dans les limites d’âge. Ces limites sont imposées par les compagnies d’assurance. Il devra par la suite payer les primes d’assurance inscrites dans le contrat et devra posséder la capacité juridique d’avoir pour bénéficier un tel contrat. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES