• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Assurance vie : des formules respectant l'Islam voient le jour

Publié par le , Mis à jour le 17/01/2014 à 11:36

Deux contrats d’assurance vie rédigés en total accord avec la charia ont vu le jour. En France, ceci constitue un événement et fait le bonheur de ceux qui sont désireux de respecter les préceptes de la loi islamique tout en souscrivant une assurance vie. Respectivement baptisé Salam et Amâne Exclusive Life, ces contrats possèdent certaines caractéristiques qu’il convient de connaître.

Les assurances vie conformes à l’Islam disponibles en France

Les contrats d’assurance vie conçus dans le respect des préceptes de la loi islamique ont été mis en place par Swiss Life durant l’automne (pour Salam) et par une compagnie luxembourgeoise pour Vitis Life (pour Amâne Exclusive Life). Ils se distinguent par l’absence de rendement de leurs fonds en euros.

Pour pouvoir rentabiliser ce type de contrat, les souscripteurs effectuent un placement de leurs épargnes dans des fonds communs de placement ou dans des sicav.

En quoi ces assurances vie sont-elles conformes à l’Islam ?

Pour que ces assurances vie soient éligibles, la première caractéristique à respecter est de ne pas investir en  dans un certain nombre d’actifs dont les obligations, les entreprises ayant des activités « haram » (ne respectent pas les préceptes islamique) telles que celles qui œuvrent dans les domaines du jeu, de l’alcool, du sexe ou de la spéculation.

La seconde caractéristique repose sur la clause bénéficiaire : l’assuré peut bénéficier d’une assistance afin de déterminer un bénéficiaire tout en respectant les restrictions religieuses. Ce dernier doit être choisi dans le respect de l’égalité entre les ayants-droits et les différentes lois islamiques.

Des contrats en plein essor

Les professionnels du secteur affirment que ces assurances vie intéressent la cible concernée. En quelques semaines, Swiss Life affirme avoir vendu plus de 200 contrats en l’espace de quelques semaines. Vincent Liégon, directeur commercial de Swiss Life précise que ces contrats ont été commercialisés « auprès de professionnels libéraux, de cadres, de chefs d'entreprise et de joueurs de foot, avec des versements libres de 50 000 euros en moyenne ».

Face au succès de ce type de contrat d’assurances vie, un compte courant rémunéré respectant les préceptes islamiques est également envisagé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES