Assurance vie : Des rendements en baisse en 2010

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance vie > Assurance vie : Des rendements en baisse en 2010

Actualité de l'assurance

Assurance vieVoir toute son actualité

Assurance vie : Des rendements en baisse en 2010

|
Consultations : 2179
Commentaires : 0
L'action est en baisse

Une baisse entre 0,20 et 0,75 point

L’information n’étonnera personne : les rendements des fonds et contrats d’assurance vie pour 2010 sont globalement en baisse par rapport à l’année précédente. Par exemple, l’association AFER vient d’annoncer un taux de 3,52 % pour 2010, ce qui, pour un investissement de 100 euros, représente une baisse de 60 centimes par rapport à 2009.

Si certains assureurs tirent leur épingle du lot avec un taux approchant les 4 %, aucun ne propose une rémunération meilleure qu’en 2009 à l’exception notable de Generali

Alors qu’en 2009, le rendement moyen des fonds de l’ensemble des compagnies s’élevait à 3,70 %, il pourrait atteindre 3,30 % en 2010. D’après la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA), il devrait s’échelonner entre 3,20 et 3,40 %.

Ce repli cache d’importantes disparités de performance entre les contrats et les fonds d’assurance-vie commercialisés dans l’Hexagone. On retiendra notamment que les produits distribués sur internet proposent des rendements généralement supérieurs à ceux offerts par les fonds et contrats des circuits de distribution classiques. 

Un allègement fiscal à l’initiative du gouvernement

Fort heureusement, les différents acteurs du secteur peuvent compter sur l’impulsion gouvernementale.

En effet, pour aider les entreprises dans leur recherche de financements et encourager les épargnants à investir sur des supports actions, le gouvernement propose la création d’un produit inédit. Ce nouveau contrat d’assurance-vie, s’il est en partie investi en actions (12 à 15 %), permettrait à un souscripteur de bénéficier d’une fiscalité plus favorable que celle qui s’applique actuellement aux contrats d’assurance-vie classiques.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS