Assurance vie

Assurance vie : en avril 2021, 37 % des versements ont été réalisés sur des unités de compte

Publié par le

En avril 2021, la proportion de versements sur des supports unités de compte (UC) a explosé : elle s'est établie à 37 % ! Il semblerait donc que les UC, plus rémunératrices que les fonds en euros, séduisent de plus en plus les épargnants français. Et cela n'est pas pour déplaire aux assureurs vie.

Les unités de compte (UC) sont de plus en plus populaires

37 % de versements sur des UC en assurance vie en avril 2021, c'est presque quatre fois plus qu'il y a dix ans, où elles ne représentaient que 10 % des abondements ! Mais que sont les UC ? Ce sont des supports plus risqués que les fonds en euros, mais bien plus rémunérateurs. Tandis que les fonds en euros sont majoritairement placés sur des obligations d'Etat et sont garantis, les UC sont composées de placements en actions, immobiliers ou encore d'obligations d'entreprises. Ainsi, leur capital n'est pas garanti, mais leur rendement est potentiellement bien plus élevé.

Pour le mois d'avril 2021, un total de 13,1 milliards d'euros ont été placés sur l'assurance vie par les Français. Les placements en UC représentent donc 4,8 milliards d'euros pour cette période, d'après les chiffres de la FFA (Fédération française de l'assurance).

Les assureurs poussent les épargnants à se diriger vers ces supports plus rémunérateurs

Mais pourquoi les Français s'orientent-ils de plus vers ces placements à risque ? La réponse est finalement assez simple : les rendements des fonds en euros sont devenus quasi nuls. Pour l'année 2020, le rendement moyen des fonds en euros a été de 1,30 % net de frais de gestion. En 2020, les UC n'ont rapporté que 0,3 % en raison de la crise sanitaire et économique de Covid-19. Mais entre janvier 2021 et avril 2021, les UC ont eu une performance de 4,3 %. Et il faut prendre en compte que l'assurance vie est un placement à long terme. Une année seule n'est donc pas représentative du rendement d'un placement.

Ainsi, les UC ne cessent de gagner du terrain. Sur les quelque 1 800 milliards d'euros d'encours de l'assurance vie, les UC en représentent désormais 23 %. Depuis le début de l'année, 83 % des UC ont été souscrites sur des actifs d'entreprises dont 55 % en actions, 20 % en obligations et 8 % en immobilier.

Il faut dire que les assureurs poussent de plus en plus les épargnants vers ces supports. Car si les Français s'orientent de plus en plus vers les UC, ils restent méfiants quant aux placements à risque. Ainsi, les assureurs prennent parfois certaines mesures incitatives, en améliorant par exemple le rendement des fonds en euros en fonction du taux d'UC souscrites dans le contrat d'assurance vie. D'autres optent pour des mesures restrictives et empêchent pas exemple de souscrire un contrat composé à 100 % de fonds en euros.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance vie

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES