• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Assurance vie : Goldman Sachs s'allège de sa filiale en Grande-Bretagne

Publié par le

Voilà déjà près de trois mois que la banque d’affaires Goldman Sachs a annoncé la vente de la majorité des actions de sa filiale Rothesay Life, spécialiste de l’assurance vie. La vente a été concrétisée il y a de cela quelques jours et trois investisseurs ont pris le devant dont le fonds Blackstone.

Trois investisseurs intéressés

Dès l’annonce de la vente, le fonds Blackstones a de suite montré son intérêt pour les actions vendues par la banque d’affaires. Il n’est pas le seul, il est suivi de près par deux autres investisseurs. Ainsi, le groupe a acquis 28,5 % de la filiale. Par ailleurs, GIC a lui aussi acquis 28,5 % de la filiale et le Massachusetts Mutual Life Insurance en a acquis 7 % de la filiale.

Le montant de la transaction n’a pas été mentionné, néanmoins, la Banque d’affaires Goldman Sachs détient encore la majorité des actions de sa filiale avec 36 %, selon un communiqué. Avec cette nouvelle vente, la banque d’affaires se détache de plus en plus de ses actifs, pour rappel, il a déjà mis en vente ses actifs de réassurance en avril 2013 sur le continent américain et n’a conservé que 20 %.

Une transaction règlementée

Rothesay Life détenait dans ce temps des actifs qui étaient estimés à 9,66 milliards de dollars en juin (environ 7,14  milliards d’euros) et d’un passif de près de 10,62 milliards de dollars (7,85 milliards d’euros). Cette branche de Goldman Sachs a donc pu se développer au fil des années ce qui a conduit à cette démarche.

Selon le vice-président du conseil d’administration de la banque d’affaires, Rothesay Life est suffisant grande pour et efficace pour que le groupe puisse « partager le capital avec d’autres investisseurs ». La filiale Rothesay Life a été fondée en 2007, elle se spécialisait uniquement sur le marché britannique des assurances retraite.

Trois investisseurs ont pu acquérir quelques parts de la filiale Rothesay Life, même si le groupe Goldman Sachs détient encore la majorité des actions, cette acquisition reste néanmoins une bonne affaire pour ces trois investisseurs. Une vente qui fait suite à une stratégie à l’échelle européenne.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES