Assurance vie : la France subira-t-elle le même sort que le Japon ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance vie > Assurance vie : la France subira-t-elle le même sort que le Japon ?

Actualité de l'assurance

Assurance vieVoir toute son actualité

Assurance vie : la France subira-t-elle le même sort que le Japon ?

|
Consultations : 2107
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance vie : Choisissez votre assurance vie

La faiblesse des taux d’intérêt des contrats d’assurance vie sur le long terme rappelle vaguement la crise des assureurs vie japonais en 1990. Elle a été causée par la surévaluation des garanties sur les contrats alors que les rendements des actifs diminuaient de manière constante.

Une situation qui pourrait mener à la faillite de certains assureurs

Les pouvoirs publics japonais voulaient contenir la chute de nouvelles souscriptions et encourageaient les assureurs vie à proposer des rémunérations élevées malgré une baisse des rendements des actifs. Au final quelques assureurs vie ont fait faillites et d’autres ont eu des difficultés financières.

L’Etat se devait d’intervenir en mettant en place une réforme de l’Insurance Business Act, une mesure nécessaire puisque le secteur de l’assurance vie contribuait largement à l’économie japonaise. Rien qu’entre 1997 et 2001, 7 assureurs vie ont fait faillite, phénomène représentant 0,7 % du PIB japonais. Les mesures prises ont néanmoins permis de stopper les faillites et de redresser la solvabilité et la rentabilité du secteur.

Le secteur de l’assurance vie en France

Assurance vie : la France risque-telle l'expérience du Japon ?La situation actuelle présage le même scénario que celui du Japon. Ces prévisions sont renforcées par l’entrée en vigueur en janvier 2016 de Solvabilité II ou encore la mise en place d’outils prudentiels complémentaires. La modélisation précise des rachats et l’application des principes de Liberté d’investissement et de Personne Prudent conduisent également à la même conclusion.

Solvabilité II aura par exemple un impact négatif sur le rendement puisque les assureurs devront financer le besoin de fonds propres et sécuriser leurs placements. En d’autres termes, chaque risque à l’actif aura un coût car plus l’allocation est dynamique plus le besoin en fonds propres sera élevé.

En bref, même si cette réforme a été mise en place pour mieux sécuriser les épargnants, il n’est pas sur qu’elle profitera à tout le monde !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS