Assurance vie : la suppression de l'ISF inquiète les assureurs

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance vie > Assurance vie : la suppression de l'ISF inquiète les assureurs

Actualité de l'assurance

Assurance vieVoir toute son actualité

Assurance vie : la suppression de l'ISF inquiète les assureurs

|
Consultations : 6296
Commentaires : 0
chute économique
On ne parle que de cela : le projet de réforme sur l’assurance vie. Le gouvernement projette en effet de taxer l’assurance vie afin de compenser la possible suppression de l’impôt sur la Fortune (ISF). Mais les assureurs voient se projet de réforme d’un mauvais œil…

Assurance vie : le projet de réforme


Depuis l’annonce du projet de réforme et de son contenu, les assureurs s’inquiètent. Ils restent les plus menacés par ce projet de loi puisque François Baroin (Ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’État) envisage de taxer les contrats d’assurance vie des grosses fortunes.
De plus, si l’ISF est finalement supprimé, ce dernier a évoqué l’idée de ponctionner l’assurance vie à hauteur de 1 milliard d’euros pour compenser les pertes liée à la suppression de l’impôt sur la fortune. Le Ministre envisage taxer les plus-values potentielles (du jamais vu !) à hauteur de 19% sous la forme d’un nouvel impôt : l’IRF (Impôt sur le Revenu de la Fortune). Bernard Spitz, Président de la FFSA (Fédération Française des Sociétés d’Assurance) déclare d’ailleurs que « taxer un revenu qui n'est ni réalisé ni disponible serait une curiosité qui n'existe nulle part ailleurs ».

Réforme de l’assurance vie : les assureurs montent au créneau !


Vendredi dernier, le Président de la FFSA a communiqué toutes ses inquiétudes quant aux conséquences catastrophiques que pourrait avoir le projet de réforme sur l’économie et sur l’assurance vie. Le Président Spitz qui a rappelé les difficultés que connait le secteur de l’assurance vie depuis trois mois et n’a pas dissimulé ses craintes. Pour les assureurs, la baisse des collectes que connait l’assurance vie depuis maintenant trois mois pourrait être alourdie par les conséquences de la réforme. Le Président de la FFSA rappelle que l’assurance vie est « le pilier de l’épargne longue en France » et quelle est la « place primordiale que cette assurance-vie représente dans le financement de l’économie française. »
Bernard Spitz monte donc au créneau et affirme qu’ « il n’y a aucune raison pour que l’assurance-vie soit traitée de façon discriminatoire par rapport à d’autres produits d’épargne ».

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS