• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Assurance vie : les fonds en euros baisseront encore

Publié par le , Mis à jour le 14/11/2016 à 09:17

L’assurance vie et les fonds en euros au plus mal

L’assurance vie et ses placements sur les fonds en euros ont du plomb dans l’aile. Les taux continuent de baisser et le gouverneur de la Banque de France demande aux assureurs de poursuivre cette tendance.

Fonds en euros : une baisse des taux pas assez appuyée

L’assurance vie n’a pas très bien vécu l’année 2015 ni même l’actuelle. Les rendements des fonds en euros ont continué de chuter jusqu’à atteindre aujourd’hui environ 2,30%. L’avenir ne sera malheureusement pas plus radieux.

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) via son président François Villeroy de Galhau estime que les baisses enregistrées ne sont pas suffisantes. Elles ne suivent en effet pas la chute des Obligations assimilables du trésor (OAT). Nous devons donc nous préparer à voir les taux tutoyer les 2% voire tomber sous cette barre symbolique.

Les fonds en euros en assurance vie concernent la majorité des placements des Français. C’est une manière pour les épargnants de ne pas prendre de risque et d’être sûr de pouvoir profiter de revenus réguliers. Pourvu néanmoins que le contexte ne soit pas de crise et les retraits bloqués comme l’avance le projet de loi Sapin 2.

Une baisse qui inciterait les Français à prendre des risques

Le problème se situe du côté des placements des organismes. Ces investissements sont placés sur des obligations qui ne rapportent plus beaucoup. La tendance est donc à inciter les épargnants à placer leur assurance vie sur des unités de compte. Ils sont peut-être plus risqués pour le particulier mais ils peuvent rapporter davantage.

En voyant les taux des fonds en euros fondre, les Français pourraient être de plus en plus nombreux à réfléchir à cette option.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES