• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Assurance vie : les grosses fortunes risquent d'être taxées

Publié par le , Mis à jour le 11/03/2011 à 14:28
L’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune) est supprimé en partie, mais que les grosses fortunes ne se réjouissent pas trop vite, les gros contrats d’assurance vie pourraient connaître une augmentation de la fiscalité, pour compenser. 

Assurance vie : Bercy se penche sur le cas des grosses fortunes


Jeudi dernier s’est tenu à Bercy un colloque sur le patrimoine et la fiscalité. Bon nombre de fiscalistes, de banquiers, d’assureurs et de gestionnaires de patrimoine étaient présents afin de proposer leurs idées dans le but de rendre plus juste la fiscalité du patrimoine d’un point de vue social tout en restant économiquement performante.
Ce colloque a tenu compte du projet de loi du gouvernement concernant la suppression du bouclier fiscal, les transformations liées à l’ISF. 
François Fillon a toutefois précisé que les avantages de l’assurance vie concernant les petits épargnants ne seraient pas modifiés.

Assurance vie : une taxe sur les plus-values ?


Bercy envisage une évolution dans la fiscalité concernant les plus-values effectuées via les gros contrats d’assurance vie touchés pas l’ISF. Il est question d’une taxe annuelle à hauteur de 19% sur les plus-values réalisées grâce à ce type de contrat d’assurance vie. Cette taxe pourrait également toucher les plus-values immobilières, ce qui permettrait à l’Etat de toucher près de 2 milliards d’euros.
Si ces points ne sont pas encore définitifs, l’idée de taxer les grosses fortunes sur les plus-values immobilières ou issues des contrats d’assurance vie a créé un consensus au sein du colloque. 


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES