• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Assurance vie : les latinos-américains sont toujours sous-assurés

Publié par le

Selon une étude menée par le réassureur Swiss Re, les latinos-américains restent toujours sous-assurés malgré la forte croissance économique et le fait que le niveau de vie se soit amélioré.

Une situation inquiétante

L’étude menée par Swiss Re révèle que malgré une hausse évidente du niveau de vie et une croissance flagrante de l’économie les habitants des pays de l’Amérique Latine restent toujours sous-assurés en assurance vie. La situation n’a guère évolué depuis l’année 2012.

Selon le groupe de réassurance, les dépenses endossées par les habitants en matière d’assurance vie s’échelonnaient en 2012, à 120 dollars soit 82€. Ce chiffre est trois fois moins important que la moyenne mondiale qui est à 373 dollars soit à peu près 254€.

Un problème sans solution ?

Ces études ont aussi mis en évidence qu’il y avait des grands écarts entre la couverture nécessaire et la protection octroyée pour maintenir le niveau de vie des personnes à charge dans le cas où le souscripteur et principal soutien de la famille, décède. Les personnes à charge sont donc contraintes à vivre avec un revenu moins élevé.

Toujours selon Swiss Re cet écart au niveau des huit pays d’Amérique Latine était de 7,2 mille milliards de dollars, une situation des plus inquiétantes. Le Brésil, le Mexique et l’Argentine sont les pays les plus touchés par ce problème. Le Chili et à Puerto Rico s’en sortent un peu mieux.

En bref, les latinos-américains sont sous-assurés et aucune solution ne semble encore avoir été proposée par les gouvernements respectifs pour corriger ce problème.

Plus d’infos sur l’assurance vie

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES