• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Assurance vie : nouveau président, nouvelles réformes ?

Publié par le , Mis à jour le 09/05/2012 à 11:54
Les Français ont voté dimanche 6 mai, et ont choisi le candidat socialiste pour les diriger pendant les cinq prochaines années. Pendant sa campagne électorale, François Hollande avait fait un tollé avec sa proposition sur la fiscalité de l’assurance vie. Voici un tour d'horizon de ce qui va changer en terme d’épargne avec l’accession de ce nouveau Président à la fonction suprême. Détails. 

Les principales mesures de François Hollande concernant l’épargne des Français sont : la modification de la fiscalité de l’assurance vie, mais aussi la hausse du plafond du livret A.

L’épargne des Français devrait être mieux employée, c’est ce que préconisait le vainqueur de la présidentielle. Vous pouvez relire notre article à ce sujet, Assurance vie : l’épargne des Français devrait être mieux utilisée.

Epargne : doubler le plafond du Livret A


Pour mener à bien son projet de construction de nombreux logements sociaux (2,5 millions de logements en 5 ans !), François Hollande a besoin de trouver des sous ! Pour cela, il voudrait doubler le plafond du livret A. Ce dernier atteint aujourd’hui les 15 300 euros. Autre mesure voulue par le nouveau Mister President, que le taux de rémunération du livret A soit supérieur au taux de l’inflation. Reste à savoir comment il compte procéder...

L’assurance vie : réforme de sa fiscalité ? 


On s’en souvient tous encore, Hollande avait annoncé qu’il modifierait la fiscalité de l’assurance vie. Seulement une levée de boucliers s’était formée après cette annonce. Les associations avaient même haussé le ton. Vous pouvez relire notre article, Assurance vie : les associations se mobilisent.

Résultat des courses, Hollande était revenu sur sa décision, mais de manière partielle et encore assez floue.

Attendons ses propositions !

L’avis d’Assurland : à l’heure actuelle, le régime fiscal de l'assurance vie est dégressif : 35% de 0 à 4 ans, 15% de 4 à 8 ans, 7,5% au-delà.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES