• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Assurance vie ou livret A pour les enfants

Publié par le , Mis à jour le 30/05/2011 à 11:15
Avant, la mode était à la petite pièce donnée par les parents ou le billet offert par les grands-parents. On appelait cela de l’argent de poche. On a offert à nos enfants d’élargir cette petite poche avec des supports financiers qui leur sont dédiés dans les banques ou les compagnies d’assurance. De quoi jouer les grands.

Attirer les futurs clients


Il est désormais possible pour les parents désireux d’épargner pour leur enfants en ouvrant un livret A à la banque ou bien en souscrivant une assurance vie. Un véritable marché s’est ouvert pour les bambins de 0 à 12 ans. Considérés comme attractifs, les livrets A et l’assurance vie pour les enfants observent un véritable succès. L’objectif pour les établissements financiers ? Attirer leurs futurs clients et ce, dès le plus jeune âge et dans ce domaine, la concurrence des taux est rude ! En général entre 1,75 et 3,20%, les livrets pour les enfants sont souvent moins intéressants que le classique livret A (2%) ou que l’assurance vie.

Assurance vie, livret A : un véritable marché


Et pour se battre dans cette univers concurrentiel, toutes les stratégies sont mises en œuvre pour apâter les futurs clients. Bien sûr, le plus souvent les enfants se voient ouvrir des supports financiers dans l’établissement de leurs parents mais les organismes excellent en matière de marketting. Quoi de mieux qu’un nom ludique qui colle à la peau de nos chères petites têtes blondes pour charmer parents et enfants ? Entre le Livret « Premier Pas » de la Banque Populaire, les livrets A « Sccopy » ou « Zébulon », et enfin l’assurance vie « Gulliver » (LCL) ou « Nuance Grenadine » (Caisse d’Epargne), les enfants ont l’embarras du choix !


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES