Belgique : une baisse d'intérêt pour l'assurance vie

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance vie > Belgique : une baisse d'intérêt pour l'assurance vie

Actualité de l'assurance

Assurance vieVoir toute son actualité

Belgique : une baisse d'intérêt pour l'assurance vie

|
Consultations : 1736
Commentaires : 0
baisse de l'intéret des belges pour l'assurance vie

À l’heure où en France le devenir des énormes sommes en argent non distribuées des assurances-vie font l’objet de grandes discussions, du côté de la Belgique, il semblerait que les citoyens connaissent moins d’entrain à contracter une assurance-vie. Les chiffres sont là pour l’attester.

Une perte d’intérêt palpable

Le nombre de souscriptions d’assurance vie en Belgique a subi une nette régression.  Ce constat pas très rassurant pour les compagnies d’assurance a été fait chez plusieurs assureurs locaux. En effet, si l’on se tient à l’estimation de l’AG Insurance, rien que pour le premier semestre 2013, ses ventes ont dégringolé de 20 % comparé aux résultats de l’année précédente pour la même période. Chez Delta Lloyd, les choses vont un peu mieux, si l’on peut dire, puisque la chute « n’est que » de 11 % selon la Gazet van Antwerpen et le Belang van Limburg. Alors, comment expliquer cette perte d’intérêt un peu subite ?

Une épargne moins intéressante

L’assureur AG Insurance essaie elle-même s’apporter des explications par le biais de son porte-parole Gerrit Feyaerts. Le principal responsable serait la mesure qui a conduit à la hausse de la taxe sur les primes d’assurances. En effet, en 2013, celle-ci est passée de 1,1% à 2%. À cela s’ajoute un taux d’intérêt annuel très bas notamment sur les contrats d’assurance-vie. Ce qui fait que les gens préfèrent le compte-épargne qui leur propose un taux plus avantageux. Cette déviation de choix se répercute principalement dans le volume des souscriptions dans la branche assurance-épargne.

En fait, le phénomène n’est pas typiquement belge, mais s’étend surtout tous les pays du Benelux (Belgique, Hollande et Luxembourg). En effet, ces trois états réunis enregistrent une chute des ventes d’assurances-vie évaluée au moins à 64%. Si certains pressentent une rétractation face à la hausse des taux d’intérêt, Assuralia y voit « une réponse émotionnelle du consommateur ».

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS