• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Choisir une assurance vie permanente comme couverture

Publié par le

Le décès du père ou du chef de famille emporte généralement des conséquences financières importantes pour son conjoint et ses enfants. Il apparaît de fait intéressant sinon nécessaire d’avoir pris soin de placer un capital auprès d’une compagnie d’assurance au titre de l’assurance vie pour permettre de se prémunir contre tous ces problèmes financiers qui risqueraient de bouleverser leur vie après la disparition. Une assurance vie est alors utile puisqu’elle donne lieu au versement d’une certaine somme d’argent à la suite du décès, accidentel ou non, du souscripteur. 

Le choix d’une assurance vie permanente

Une personne choisit une assurance vie permanente pour plusieurs raisons.

Outre le fait que la prime de cette assurance reste inchangée pendant la durée totale du contrat, la personne peut également avec ce type d’assurance réunir suffisamment d’argent à l’abri de toute impositions et même récupérer cet argent de son vivant.

Cette assurance offre également quelques perspectives intéressantes dans le cadre de stratégies fiscales et successorales et elle peut être payée sur une période de 10 ans, 15 ans, 20 ans ou même 100 ans. Seul bémol véritable, la prime est plus élevée par rapport à celle de l’assurance vie temporaire.

Les avantages de l’assurance vie permanente

L’assurance vie permanente permet de se libérer des dépenses liées au décès telles que les impôts et les frais d’obsèques.

Le niveau de vie de la famille peut également être maintenu. Ainsi, cette assurance est utile pour mener à bien des « projets » importants tels que les études des enfants, l’achat d’une maison,…etc.

Cette assurance permanente offre une protection, quel que soit l’état de santé du souscripteur et répond aux besoins d’une personne qui désire léguer un héritage à ses proches et qui souhaite rester assurée, peu importe son état de santé.

L’assuré peut bénéficier d’une protection jusqu’à son décès, quel que soit l’âge où la disparition surviendrait. Les primes sont réduites les 10 premières années du contrat. Pour les personnes ayant entre 50 et 75 ans, aucun examen médical n’est nécessaire lors de l’adhésion.

Bien entendu, des garanties supplémentaires peuvent être ajoutées selon les besoins de chacun comme une assurance de soins de longue durée, une assurance soins de santé ou encore une assurance invalidité. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES