Épargne : le Livret A séduit de moins en moins

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance vie > Épargne : le Livret A séduit de moins en moins

Actualité de l'assurance

Assurance vieVoir toute son actualité

Épargne : le Livret A séduit de moins en moins

|
Consultations : 1684
Commentaires : 0
Epargne : le livret A perd la préférence des Français

Il semblerait que le Livret A ne séduise plus autant les Français. Les faits démontrent que l’épargne préférée des Français traverse une mauvaise passe, avec des retraits bien supérieurs aux dépôts. Rien qu’en novembre, ce désintéressement a été marqué par une décollecte nette de 790 millions d’euros selon les derniers chiffres de la Caisse des Dépôts.

Pourquoi ce repli ?

Avant toute chose, il convient de souligner que le taux appliqué à ce livret reste très dépendant du niveau de l’inflation, ce qui le rend vulnérable. Durant le mois d’octobre, l’inflation ne dépassait pas encore 0,6 % en glissement annuel, c’est le niveau d’inflation le plus bas depuis le mois de novembre 2009. Si les choses évoluent dans ce sens, on peut s’attendre au pire. Malgré tout, l’encours du Livret A ainsi que du LDD a atteint les 361 milliards d’euros. Les risques peuvent donc être contenus. Alors pourquoi un tel repli ?

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de ce repli. Selon Serge Maître, président de l’Association française des usagers des banques (AFUB), pour le site La dépêche, « il n’y a pas eu vraiment de transfert du livret A vers l’assurance vie ». Il rajoute que l’assurance vie « procure en moyenne un revenu de 2,4 à 3 %, » cependant, cela reviendrait à épargner sur le long terme, « ce que les Français ne sont pas près d’accepter ». Selon lui, le repli s’expliquerait par l’instabilité économique qui se répercute sur les ménages et l’incompréhension des ménages sur le taux du livret A qui est passé de 1,75 % à 1,25 %.

Où investir en  2014 ?

Depuis le mois d’aout 2013, le taux du livret A est au plus bas. Les livrets fiscalisés offrent même plus des taux nets d’impôts plus avantageux que ce produit d’épargne. Cependant, avec un rendement à 1,25 % et une inflation à 0,80 %, le rendement net d’inflation apporté par le livret A est encore favorable aux épargnants. Cependant, il faut attendre la remontée des taux de l’épargne prévue pour le second semestre 2014, pour savoir si le Livret A est toujours un bon placement. Les experts annoncent déjà que ce produit d’épargne pourrait décevoir, il est possible que son taux baisse légèrement à partir du 1er février 2014, le taux théorique annoncé par les experts est de 0,75 %. Où investir en 2014 ?

Depuis toujours et pour cette nouvelle année, le livret épargne est un placement incontournable qu’il soit fiscalisé ou défiscalisé. En ce qui concerne les livrets défiscalisés, le PEL est un placement net d’impôts, à 2,11 % prélèvement sociaux déduits. Il est le placement le plus rémunérateur en 2014. Quant aux livrets fiscalisés, ou livrets épargne bancaires, ils apporteront un peu plus de dynamisme au placement puisqu’ils offrent des primes avantageuses et des taux bonifiés après quelques mois.

L’assurance vie demeure également un bon placement, puisque c’est le seul produit d’épargne qui a conservé ses avantages fiscaux. Les épargnants peuvent se tourner davantage vers les fonds en euros dont les rendements surpassent toujours ceux proposés par le Livret A. Plusieurs choix s’offrent donc aux épargnants, il ne reste plus qu’à choisir !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS