Assurance vie

Épargne : le placement préféré des Français reste l'assurance vie

Publié par le

L'assurance vie reste le placement préféré des Français

D’après un rapport annuel de la Banque de France, l’assurance vie reste, en termes d’épargne, le placement préféré des Français. Dans l’Hexagone, il représente ainsi 38 % des placements financiers.

Assurance vie : 38 % de la totalité des placements financiers

Les contrats d’assurance vie ont toujours autant la cote. Dans un rapport publié le 26 juin dernier, la Banque de France a passé au crible les caractéristiques et l’évolution de l’épargne financière des ménages. On apprend ainsi qu’en fin d’année 2017, l’épargne financière française  s’élevait à 5.014 milliards €. Tous les placements n’ont néanmoins pas été sollicités de la même manière. Les produits de taux représentent ainsi 65 % des placements. Parmi ces derniers, les dépôts bancaires et l’assurance-vie en euros sont les plus sollicités. Mais pourquoi l’assurance vie ? D’après le rapport de l’assurance vie l’assurance vie reste le placement préféré des Français. En 2017, les assurances vie représentaient en effet 38 % de la totalité des placements financiers. Dans l’ensemble, les flux vers l’assurance vie s’établissent à 35 milliards €. La collecte nette était quant à elle de 7,2 milliards €.

L’épargne réglementée attire également les Français

S’il reste le placement préféré des Français, l’assurance vie s’essouffle. Elle recule ainsi de 2 points sur l’ensemble des placements financiers et de 17 % sur la totalité des flux. Pour expliquer cet essoufflement, les spécialistes évoquent la baisse du rendement moyen des fonds en euros. Pour l’année 2017, ce dernier est estimé à - 1,8 %. « La politique commerciale active des assureurs en faveur des contrats UC », serait également un facteur explicatif.

Les Français se tournent également, et majoritairement, vers l’épargne réglementée (Livret A, PEL, LEP, etc.). Dans l’ensemble, ces produits représentaient un encours de 733 milliards € l’année dernière (+ 2,5 %). Soit 14,6 % du patrimoine financier des Français.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES