• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Épargne : les Français sont-ils inquiets ?

Publié par le

Loi Sapin 2 : un risque de faillite qui inquiète

Le secteur de l’assurance vie vit actuellement plusieurs remous. Si les députés souhaitent un blocage des retraits en cas de crise, les organismes souhaitent aussi que les épargnants prennent plus de risques. Une enquête avance ainsi qu’un Français sur deux ne serait pas rassuré pour son épargne et les assureurs.

La hausse des taux ne présage rien de bon

Le projet de loi Sapin 2 qui vise à se prémunir d’une possible crise ne rassure pas les Français. Les épargnants devraient en effet se voir refuser une demande de retrait de leur assurance vie en cas de crise. Cette dernière pourrait pousser les épargnants à retirer leur épargne ce qui déstabiliserait grandement le système.

Dans les détails, cette crise arriverait à la suite d’une vague de hausses des taux d’intérêt, réponse directe à la politique des taux bas actuelle des banques centrales. Qui dit hausse des taux d’intérêt dit également mauvaise nouvelle pour les assureurs et nos contrats vie. Une très large majorité de ceux-ci est en effet placée sur des fonds en euros « sans risque » eux-mêmes investis en obligations.

La hausse des taux inciterait donc les prix des obligations à baisser. Les épargnants préféreraient alors retirer leur épargne pour des supports plus générateurs de revenus. C’est ce mouvement qui pourrait provoquer la faillite des assureurs que le gouvernement cherche à éviter en bloquant temporairement les retraits.

Loi Sapin 2 : la confiance des épargnants diminuerait

Face à cela les épargnants se rendent compte que leurs placements ne sont peut-être pas en sécurité. 51% des épargnants seraient inquiets par ce genre de scenario. Ce chiffre provient d’un questionnaire en ligne réalisé auprès de 221 individus via le site Francetransactions.com. Un quart des personnes se veut également alarmiste sur le court terme. Enfin, 27% pensent que cela pourrait arriver dans 10 ans quand 23% restent positifs sur cette situation.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES