Escroqueries à l'assurance vie à Brive-la-Gaillarde

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance vie > Escroqueries à l'assurance vie à Brive-la-Gaillarde

Actualité de l'assurance

Assurance vieVoir toute son actualité

Escroqueries à l'assurance vie à Brive-la-Gaillarde

|
Note :
Consultations : 3148
Commentaires : 2
Simulation gratuite d'assurance vie : Choisissez votre assurance vie

L’arnaque à l’assurance vie se présente sous différentes formes, phénomène de plus en plus courant à cause de la crise. Rien qu’à Brive-la-Gaillarde la gendarmerie a recueilli plusieurs plaintes pour escroqueries depuis le début du mois de mai.

Une escroquerie d’un autre genre

L’escroquerie est plutôt bien rodé, l’escroc se rapproche des victimes et leur fait croire qu’elles sont bénéficiaires d’un contrat d’assurance vie et que pour obtenir le capital, elles doivent avancer une somme d’argent sur un compte bancaire.

Plusieurs personnes semblent avoir été victime de cette escroquerie, la gendarmerie incite donc aux personnes ayant été contactées de ne pas verser cet argent. La gendarmerie incite également les personnes ayant été confronté à ce type d’escroquerie à signaler les faits à leur brigade ou à a police.

Comment savoir si l’on est bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie ?

La loi de Mai 2006 a permis à ceux qui pensent être bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie de le vérifier auprès de l’AGIRA. Les demandes concernent uniquement les contrats des personnes décédées. Les demandes devront être faites par courrier avec le nom et l’adresse du demandeur.

Nouvelle fraude à l'assurance vie en FrancePar ailleurs, le courrier devra contenir une copie de l’acte de décès du défunt. Par la suite, l’Agira se charge de transmettre la lettre aux sociétés d’assurance et le demandeur pourra savoir dans un délai d’un mois s’il est ou non bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Bonjour, Mon voisin s'est fait arnaquer de 120 000 € sur un an par quelqu'un qui lui avait déclaré, par téléphone, qu' il était bénéficiaire d'une assurance vie souscrite à son profit par son père décédé. S'en est suivi un certain nombre de virements pour frais -avocat, experts, fisc, conseiller, chargé de mission etc.. Au total 12 virements. Une plainte a été déposée à la gendarmerie et une enquête a été probablement ouverte. Ma question est de savoir si la banque, le Crédit Agricole en l'occurence, d'où sont partis tous les virements à raison de un par mois environ et toujours de la même agence, peut être retenue pour responsable d'un manque d'informations ou de mise en garde envers un de ses clients trop crédule et fragile, ou si elle n'aurait pas dû être plus vigilante sachant que 11 de ces virements ont été fait vers la Belgique. Je serais très heureux si je pouvais avoir une piste permettant de m'orienter vers une solution. Bien cordialement Polo 65


Bonjour Polo 65,

La banque n’a pas à vérifier.

Il existe une cellule baptisée "TRACFIN" qui exige des banques qu'elles soient vigilantes sur les comptes de leurs clients pour lutter contre  le blanchiment d’argent (déclaration au-delà d’un certain montant de virement ou de dépôt) mais votre situation ne semble pas rentrer dans cette catégorie.

Si vous possédez un contrat d’assurance protection juridique ou si cette garantie est incluse dans votre contrat habitation ou auto, n'hésitez pas à l'utiliser pour bénéficier de conseils juridiques ou pour la prise en charge des frais de justice en cas procédure.

Le meilleur dans vos démarches.

Bonne journée.

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS