Assurance vie

Faut-il laisser ses économies sur son compte courant ou sur un livret peu rémunérateur ?

Publié par Quentin Bas Lorant le 09/03/2021 à 11:45 , Mis à jour le 30/11/2021 à 10:00

Depuis un an, de nombreux épargnants ont fait le choix, par précaution, de laisser leur épargne sur leur compte courant ou sur un livret réglementé. Une solution qui ne leur rapporte pas et qui est pointée du doigt dans l’optique de relancer l’activité économique. Mais existe-t-il des alternatives ?

Faut-il pousser les Français à dépenser ?

La vaccination contre le Covid-19 progresse moins vite en France que chez certains de nos voisins, mais assez vite toutefois pour que le gouvernement envisage un « retour à la normale » d’ici l’été, et surtout une reprise des activités économiques presque totale. 

Au centre de cette question du redémarrage de l’économie se trouve une donnée : le montant de l’épargne des Français. Selon les estimations, les « bas de laines » liés au Covid-19 ont atteint un niveau record en 2020 : 120 milliards d’euros, et potentiellement 200 milliards d’euros d’ici la fin de cette année. 

Or, pour les pouvoirs publics, il est vital que ces sommes accumulées ne dorment pas plus longtemps sur les livrets, et qu’elles soient réinjectées dans l’économie pour la faire repartir. Mais les Français souhaiteront-ils consommer dans les mois qui viennent ? Pour s’en assurer, plusieurs dispositifs seraient à l’étude pour inviter ou contraindre les épargnants à écouler leur trésor de guerre.

Comptes courants et livrets, des solutions qui ne rapportent pas

Les partisans de cette stratégie avancent notamment l’argument qu’une bonne partie de l’épargne des Français ne leur rapporte rien actuellement, voire qu’elle fond en restant sur les livrets, et qu’elle ferait donc mieux d’être dépensée. 

Ce raisonnement est pour partie fondé : les épargnants préfèrent en effet depuis un an laisser leur argent sur leurs comptes courants, ou sur des livrets (Livret A, LDDS...) plutôt que sur des assurances vies. Les premiers ont en effet l’avantage de permettre un retrait plus rapide et simple de son capital en cas de pépin financier. 

C’est pour cette raison que l’assurance vie (avant de repartir en janvier) a vécu huit mois d’affilée de déficit en 2020, alors que les livrets ont, eux, connu un franc succès (le Livret a collecté 26 milliards d’euros en 2020, le double de ce qu’il capte habituellement). L’inconvénient de ces livrets est que leurs rendements sont faibles : 0,5%. Sur 100 euros déposés, vous ne gagnez donc 50 centimes. Mais à l’extérieur les prix ont, eux aussi, augmenter d’au moins 0,5% d’après la Banque de France. 

En sortant votre épargne de la banque pour la dépenser, vous n’avez donc pas gagner de pouvoir d’achat, voire, vous en perdez. Une situation qui conduit certains épargnants à laisser tout simplement leur argent sur leurs comptes courants. 

L'argent dort-il vraiment ?

Et cette décision est difficilement contestable en soi : une partie des Français a du mal à voir la situation s’améliorer, et préfère donc conserver une réserve de précaution, même si elle ne rapporte pas. De plus, même sur un compte courant, l’argent déposé sert déjà à financer l’économie : les banques s’en servent par exemple pour accorder des prêts aux entreprises.

De leurs côtés, les Livrets A servent eux à financer les logements sociaux ainsi que les petites et moyennes entreprises (PME). Il n’est donc pas aberrant de laisser son épargne sur son compte courant ou sur un livret même si l’on souhaite participer à la reprise économique.

Par ailleurs, si vous êtes à la recherche de solutions plus rémunératrices, elles existent aussi. Après une année 2020 compliquée, les assureurs vie peuvent pas exemple vous faire profiter de conditions avantageuses, notamment avec des frais plus bas que d’habitude. Vous pouvez comparer en ligne les assurances vie pour vous faire une idée. 

Pour vous permettre d’y voir plus clair, nous avons aussi récemment élaboré un dossier pratique sur le thème investir, placer et faire fructifier son argent en 2021. 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES