Hollande et l'assurance vie : prévisions catastrophes de l'Afer

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance vie > Hollande et l'assurance vie : prévisions catastrophes de l'Afer

Actualité de l'assurance

Assurance vieVoir toute son actualité

Hollande et l'assurance vie : prévisions catastrophes de l'Afer

|
Consultations : 2352
Commentaires : 0
Taxer l'assurance vie ? Catastrophe !
Alors que François Hollande, candidat PS aux élections présidentielles a dévoilé son projet de taxation de l’assurance vie au même titre que l’impôt sur le revenu, l’Association française d’Epargne et de Retraite (Afer) s’inquiète des conséquences de cette taxe qui touchera tous les Français. 
 

La proposition de Hollande inquiète l’Afer

 
L’assurance vie soumise au barème de l'IR si Hollande est élu ! C’est le projet du candidat socialiste François Hollande. 
Pour résumer, ce dernier a pour projet de taxer les revenus du capital de l’assurance vie souscrits à court terme (moins de huit ans) au même titre que les revenus du travail avec un imposition par tranche (de 5,5% à 41%).
 
Un véritable problème qui met en danger l’un des placements préférés des Français selon l’Afer.
 

Pourquoi l’Afer est défavorable au projet de Hollande ?

 
L’Afer reproche tout d’abord un manque de clarté dans l’annonce du candidat. Quels contrats d’assurances vie seront concernés ? Tous ? Seulement les nouveaux contrats ? Les diverses annonces tendent à inquiéter l’association qui s’interroge. 
 
« En attaquant l’assurance vie, c’est la France qui est attaquée » déclare l’Afer suite au projet socialiste de taxer le capital de l’assurance vie. 
 
L’association table sur des conséquences catastrophiques pour la France si François Hollande met en pratique ce projet. Elle rappelle par ailleurs que ce projet touchera tous les Français, notamment ceux issus de la classe moyenne (ceux « gagnant moins de 3.000 euros par mois ») qui risquent de racheter leur capital, ne trouvant plus aucun intérêt à l'assurance vie.
 
Va-t-il encore être intéressant de placer ses économies sur les contrats d’assurance vie ? Rien n’est moins sûr.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS