• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

Impôts : l'assurance vie ne sera pas épargnée

Publié par le , Mis à jour le 11/09/2012 à 10:57

« Wanted : 10 milliards d’euros ! », voici l’appel de François Hollande à ses concitoyens…Les spécialistes estiment que la chasse aux niches fiscales va commencer. Et l’assurance vie pourrait ne plus bénéficier de cet avantage, justement…Le placement préféré des Français se fait « attaquer » de toutes parts. Explications.

François Hollande s’est adressé, lundi 9 septembre 2012 sur TF1, aux Français. Il est venu dire qu’il manquait 10 milliards d’euros de recettes fiscales. Et bien entendu, les particuliers allaient être ponctionnés. Les revenus de l’épargne sont concernés.

Trouver 30 milliards d’euros n’est pas rassurant !

La loi des Finances 2012 avait épargné la fiscalité de l’assurance vie. Tout le monde avait soufflé. Mais cette fois-ci, pour le Budget 2013, le gouvernement n’a pas beaucoup de marge de manœuvre pour trouver toutes ces recettes. Comme l’a souligné le Président de la République : afin de revenir à un déficit public fin 2013 de 3%, l’Etat doit trouver la modique somme de 30 milliards d’euros !

L’assurance vie en sursis

Et comme l’économie n’est pas au beau fixe, les perspectives ne cessent d’être revues à la baisse (A moins que ce ne soit l’inverse… ?). Alors François Hollande prévient, « les mesures seront difficiles et douloureuses ».

Oui, l’assurance vie est en sursis. Entre le doublement du plafond du livret A et ces prévisions fiscales, les compagnies d’assurance et les organismes bancaires ont le moral dans les chaussettes.

L’avis d’Assurland : le gouvernement est entré dans une phase de concertation notamment avec les acteurs de l’assurance en France. Reste à savoir ce qu’il en ressortira. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES