L'assurance vie : comment ça marche ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance vie > L'assurance vie : comment ça marche ?

Actualité de l'assurance

Assurance vieVoir toute son actualité

L'assurance vie : comment ça marche ?

|
Consultations : 1823
Commentaires : 0
L'essentiel de l'assurance vie

Très concrètement, l’assurance vie garantit le versement d’une certaine somme d’argent à l’endroit d’un bénéficiaire en cas de décès du souscripteur. C’est donc un contrat d’assurance qui permet de transférer un patrimoine ou une certaine somme d’argent au bénéficiaire de son choix. Il peut également permettre au souscripteur de constituer une épargne en vue de sa retraite ou de constituer un capital qui produira des intérêts. Tour d’horizon.

Fonctionnement de l’assurance vie

En souscrivant une assurance vie, on met à la disposition de la banque ou de l’assureur son épargne pendant une certaine durée prévue dans le contrat.

En contrepartie, l’assureur ou la banque s’engage à verser cette somme, le cas échéant, soit sous forme de capital soit sous forme de rente, en plus des intérêts. L’assuré peut choisir le mode de versement au moment de la souscription de l’assurance. Pour cela, il lui faut choisir la durée du contrat, le niveau et la régularité des versements.

En ce qui concerne les frais, il en existe plusieurs ; ils sont généralement exprimés en pourcentage des sommes investies. Il peut s’agir des frais de dossier, des frais d’arbitrage, des frais de gestion administrative ou encore des frais sur versement.

Les personnes concernées

Ce type d’assurance implique plusieurs personnes : le souscripteur de l’assurance, l’assuré, le bénéficiaire et l’assureur.

Le souscripteur est la personne physique ou morale qui souscrit le contrat d’assurance. Le souscripteur peut être différent de l’assuré, personne sur laquelle reposent les risques. Le cas échéant, c’est d’ailleurs l’assuré qui se charge de remplir le questionnaire médical.

De l’autre côté, il y a aussi le bénéficiaire du contrat. Il s’agit d’une ou de plusieurs personnes désignées par le souscripteur de l’assurance. Ce dernier peut nommer son bénéficiaire en donnant le nom et les prénoms de celui-ci, ou seulement le désigner indirectement.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS