• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance vie

L'assurance vie demeure un bon investissement

Publié par le , Mis à jour le 12/07/2016 à 09:04

L’assurance vie est le produit d’investissement préféré des Français, mais depuis le début de l’année 2013, les investisseurs s’interrogent sur sa fiscalité et sur son avenir puisque plusieurs changements ont été entrepris par le gouvernement.

Un produit bénéficiant d’une fiscalité avantageuse

L’assurance vie est surement le produit d’investissement le plus intéressant au niveau de la fiscalité. En effet, au-delà de 8 années de détentions, les intérêts perçus durant les retraits ne sont imposés que de 7,5 % hors prélèvements sociaux de 15,5 %. Pour un contribuable qui se situe dans les dernières tranches du barème de l’impôt sur le revenu, l’assurance vie est le meilleur d’investissement sur le court terme.

Seulement même si les législateurs n’ont pas endurci la fiscalité de l’assurance vie, la baisse des taux de rendement des obligations reste un problème financier de taille. En effet, même si l’inflation reste contenue, la rémunération produite par ces contrats devrait tomber à 3 % par an, de ce fait le contribuable ne pourra maintenir son pouvoir d’achat sur une longue période.

L’assurance vie est-elle encore un bon placement ?

Malgré les différentes réformes appliquées sur l’assurance vie en 2013, elle a quand même enregistré une collecte nette positive. La collecte a atteint les 11 milliards d’euros. La seule fois où elle a enregistré une décollecte, c’était en juin 2013 et en décembre, où les décollectes étaient respectivement de 200 millions d’euros et 1,6 milliard d’euros.

Comparé à 2009 et 2010 où la collecte de l’assurance vie a dépassé les 50 milliards d’euros, l’année 2013 était moins encourageant, signe que la situation est fragile. Le mieux est donc de rester prudent. C’est pour renverser la tendance que le gouvernement appliquera des changements pour l’assurance vie au cours de l’année 2014. Deux nouveaux contrats verront le jour.

Les taux de rendements devront baisser, ils se situeront entre 2,4 % à 2,5 % contre 2,6 % à 2,8 % en 2013. Des changements moins avantageux pour les investisseurs !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES